Accueil » Nè Wendé (page 4)

Nè Wendé

Les à-côtés de la cérémonie de collecte de dons pour le Mémorial Thom Sank

C’est pratiquement au pas de course que le président du Faso, Roch Kaboré, est allé mettre l’enveloppe contenant sa souscription à la réalisation du Mémorial Thomas Sankara. Tout le stade a retenu son souffle, pensant que le maître de cérémonie allait dire le contenu de l’enveloppe présidentielle, mais que nenni! Nè Wendé! Après le PF et son hôte Rawlings ont ...

Lire la suite »

Qui est con?

Lorsque nous étions tout-petits, nous aidions nos mamans à garder les bébés. Au champ, c’est nous qui nous occupions d’eux, pendant que les parents et les plus grands travaillent. Ayant atteint l’âge d’aller à l’école, pendant les vacances, c’est nous qui gardions le troupeau ou s’occupions des quelques têtes du bétail. Nè Wendé! Nous apprenions à allumer un feu pour ...

Lire la suite »

Lutte contre le téléphone au volant et au guidon: l’heure de la sanction a sonné

Le besoin de communication est omniprésent dans notre société. Ainsi, appels, SMS, consultation d’applications ou de réseaux sociaux, sont devenus des gestes mécaniques et quotidiens des Burkinabè. Même au volant et au guidon, les inconditionnels du téléphone portable ne s’en privent pas. Nè Wendé! Malheureusement, parfois, les conséquences sont dramatiques car le téléphone au volant et au guidon, surtout à ...

Lire la suite »

François Pooda a bu du dolo couché!

«Ce n’est pas une tradition, encore moins une coutume pour nous, cadres et forces vives de la Province du Poni, de se pourfendre dans les médias et autres réseaux sociaux, pour manifester bruyamment notre solidarité à un des nôtres, victime d’acharnement qui ne dit pas son nom.» Nè Wendé! C’est ce que François Pooda a écrit au nom de la ...

Lire la suite »

Lorsque nous aurons réalisé les alternances, nous pourrons frapper nos propres monnaies!

Certains frères africains font croire que le malheur de l’Afrique vient de l’Occident. Dans le débat actuel sur le Franc CFA, par exemple, ces personnes insinuent que l’Afrique serait mieux lotie sans l’Occident. Nè Wendé! Alors que l’Afrique devrait revoir sa gouvernance démocratique et économique avant d’accuser l’Occident. Nè Wendé! En France, par exemple, 04 anciens présidents sont toujours en ...

Lire la suite »

Human Rights Watch veut arracher nos droits pour les donner aux terroristes!

Tout le monde a lu le communiqué de Human Rights Watch qui accuse les armées malienne et burkinabè de violer gravement les droits de l’homme des terroristes. Oui, vous avez bien lu: Human Rights Watch accuse les armées du Mali et du Burkina de violer les droits des terroristes. Nè Wendé! Vous avez déjà fait vos commentaires mais moi Nè ...

Lire la suite »

Simon, il faut savoir te taire aussi!

Simon aime parler, il aime être vu en action, et il oublie toujours qu’il y a des sujets sur lesquels on ne communique pas comme ça. Quand on est en guerre, on ne publie pas ses plans de bataille ou la liste de son matériel. Ce n’est pas un procès en justice où les avocats dévoilent leurs plans d’attaque. Nè ...

Lire la suite »

Salif Diallo ou l’amour de Chantal!

On connaît officiellement deux femmes qui ont partagé la vie de Salif Diallo. Il y a eu Chantal Diallo née Karambiri, qui avait créé le buzz en son temps, en quittant son époux tout-puissant ministre pour aller s’installer au Canada. Nè Wendé! Après quelques années, Salif Diallo s’est remis en couple avec une autre Chantal, Salembéré de naissance. Quand on ...

Lire la suite »

Chauffeur, tu es comme le sang qui coule dans nos veines

Quand j’ai appris hier soir que le Thièba Paul Kaba veut rencontrer illico presto les chauffeurs routiers pour les convaincre de ne pas aller en grève, j’ai dit  «n faaa, ça c’est une bonne chose. Sinon, si les chauffeurs décident de ne plus chauffer les véhicules, c’est grave. C’est comme le sang qui refuse de couler dans les veines». Nè ...

Lire la suite »

Le revers de l’insurrection populaire

L’insurrection populaire des 30 et 31 octobre a ceci de positif qu’elle a permis de déboulonner Blaise Compaoré du fauteuil présidentiel. Dans la foulée, elle est allée jusqu’à le bouter hors du pays. C’est tout pour le côté positif. Nè Wendé! Quand on retourne l’autre face de l’insurrection, on y trouve l’incivisme sous toutes ses coutures: impolitesse, intolérance, vandalisme, etc. ...

Lire la suite »

Halte aux grossièretés sur le… ‘’con’’ de la Femme!

Au Burkina et surtout à Ouagadougou, certaines injures sont devenues populaires. On les entend à tout bout de chemin, sur les chantiers et dans les kiosques. Le ‘’con’’ de la femme en langue mooré (excusez Tanti Natha CSC, c’est simplement pour que tout le monde comprenne de quoi il s’agit) est employé par bon nombre de Burkinabè comme injure. Nè ...

Lire la suite »

Etre préfet, ce n’est pas un droit!

«Relèvement des 4 préfets: Le SYNACSAB invite les militants à ne pas céder à l’intimidation.» Lu sur Omega FM ce 14 juillet. Et le Syndicat national des administrateurs civils, secrétaires et adjoints administratifs du Burkina (SYNACSAB) d’expliquer qu’ils ont été relevés de leurs fonctions parce qu’ils ont participé à un sit-in. Et d’ajouter qu’aucun texte n’interdit aux préfets et aux chefs ...

Lire la suite »

J’ai un faible pour la femme burkinabè qui porte la coiffure de son terroir

La femme burkinabè est-elle complexée? Violente question. Nè Wendé! Il faut regarder partout: dans les rues, les marchés, les bureaux, les réunions, les maquis, etc., petites, grandes, mères, fillettes, filles, grand-mères, teint claire, teint noir, rurale, citadine, analphabète, cadre,  ‘’chauves’’, bien chevelues, elles portent toutes des cheveux artificiels. Nè Wendé! Et comme ce n’est pas au quotidien que la femme ...

Lire la suite »

Bravo, petits soldats!

Nè Wend que la nouvelle que j’ai entendue m’a ravi : des soldats ont fait une descente musclée à Karpala pour laver l’affront que de jeunes inciviques ont fait subir à l’un des leurs. Les ceinturons ont sifflé et frappé sans distinction d’âge ni de sexe. Nè Wendé! Moi Nè Wendé, je ne cesserai jamais de répéter que même s’il faut ...

Lire la suite »