Accueil » Société

Société

Détective privé: ce métier si méconnu, mais dont le Burkina a besoin

Le métier de détective privé est méconnu du grand public burkinabè. Peut-être parce la fonction n’est pas encore réglementée dans notre pays. Les autorisations y relatives sont donc très rares. Ceux qui l’exercent sont pour la plupart des étrangers surtout qu’il n’existe pas dans les pays africains une école qui forme les détectives privés. Pourtant, auxiliaires de police dont la ...

Lire la suite »

Assassinat du préfet de Oursi dans le Sahel: Sigapinda Patrice Kaboré repose désormais au cimetière municipal de Gounghin

L’officier de Police Sigapinda Patrice Kaboré, préfet du département de Oursi, province de l’Oudalan, victime d’une attaque meurtrière perpétrée par des individus non encore identifiés dans la nuit du lundi 14 au mardi 15 mai, a été conduit à sa dernière demeure au cimetière municipal de Gounghin, ce mercredi 16 mai 2018. Etaient présents à cette cérémonie d’hommage, des parents, ...

Lire la suite »

Filles sans foi ni loi, à quand la mue

Au Burkina, elles sont légion. C’est l’immense cohorte des filles. Elles aiment Fally Ipupa, Davido, WizKid, Sidiki Diabaté, les jeans bas-tuyau et les smartphones de bonnes marques. Elles veulent croquer la vie à belles dents, mais attendent que tout leur tombe du ciel. Naïves de surcroit, elles se tracent un avenir en pointillés. A qui la faute? Aux parents ou ...

Lire la suite »

HOUET Bobo-Dioulasso: l’OJF solidaire des femmes détenues à la MACB

Dans la matinée du samedi 12 mai 2018, les membres de l’Organisation de la jeunesse féminine (OJF) étaient à la Maison d’arrêt et de correction de Bobo-Dioulasso (MACB) pour témoigner leur solidarité à l’endroit des femmes détenues dans cette maison carcérale. Elles en ont profité pour leur faire un don de matériels. D’une valeur de plus de 300 milles francs ...

Lire la suite »

Dialogue social au ministère de l’Agriculture: signature du procès-verbal de négociations

Le procès-verbal de négociations entre le ministère de l’Agriculture et des Aménagements hydrauliques (MAAH) et le Syndicat national des travailleurs de l’Agriculture (SYNATRAG) a été signé par les deux parties ce lundi 14 mai 2018. C’était à l’issue d’une rencontre de travail entre le ministre Jacob Ouédraogo, ses collaborateurs et les premiers responsables du SYNATRAG. A cette occasion, les premiers ...

Lire la suite »

Fonds miniers: les femmes minières plaident pour que 30% servent à des activités féminines

«Susciter l’implication de la femme dans la gestion des fonds miniers de développement locaux, rechercher l’adhésion des autorités nationales et locales afin qu’elles consacrent 30% du fonds aux projets des femmes». Tels sont les objectifs que l’Association des femmes du secteur minier au Burkina Faso (AFEMIB) s’est fixée à travers son projet de plaidoyer pour la prise en compte de ...

Lire la suite »

Ressources humaines: des professionnels et étudiants se réunissent autour d’un café

La deuxième édition du «Café Ressources humaines» se tiend les 10, 11 et 12 mai 2018 à Ouagadougou sous le patronage du Haut représentant du Chef de l’Etat. Présidée par le ministre de la Fonction publique représenté par son directeur de cabinet, la cérémonie d’ouverture a eu lieu le jeudi 10 mai 2018 à Ouagadougou. «Il n’y a aucun logiciel ...

Lire la suite »

ROJALNU-ODD/Afrique: le 6ème sommet panafricain des jeunes leaders africains se tiendra du 21 au 25 mai 2018 à Ouagadougou

Le Réseau des organisations des jeunes leaders africains des Nations unies pour les Objectifs du développement durable (ROJALNU-ODD) a animé un point de presse dans la matinée de ce mardi 8 mai 2018 à son siège. Objectif, informer l’opinion nationale et internationale qu’il tiendra, du 21 au 25 mai, dans la capitale burkinabè, son 6ème sommet panafricain des jeunes leaders ...

Lire la suite »

Orpaillage: l’ORCADE envisage des actions fortes pour encadrer cette activité qui met en péril l’agriculture familiale

L’Organisation pour le renforcement des capacités de développement (ORCADE) a procédé, ce lundi, au lancement des actions visant à accompagner le ministère des Mines et des Carrières à relever les défis de l’organisation et de l’encadrement de l’orpaillage et à sensibiliser les orpailleurs et les agriculteurs sur la nécessité de la pratique concomitante de l’orpaillage et de l’agriculture familiale. C’était ...

Lire la suite »

Pratiques sadomasochistes: quand la douleur devient le meilleur aphrodisiaque

Dans les pratiques sadomaso, la douleur est source de plaisir pour ses adeptes. Elle est donc utilisée dans le cadre d’une relation sexuelle pour y parvenir. Comment? Pourquoi? Explications. C’est une pratique sexuelle qui utilise la douleur, la domination, ou encore l’humiliation, dans la recherche du plaisir. Sadomasochisme renvoie à deux termes: sadisme et masochisme. Le sadisme – terme développé ...

Lire la suite »

Mise en œuvre du PNDES: des commerçants des marchés et yaars de la région du Centre veulent mettre la main à la pâte

L’Union des associations des commerçants des marchés et yaars de la région du Centre a organisé une assemblée générale ce samedi à Ouagadougou autour du thème: «La participation des commerçants des marchés et yaars à la mise en œuvre du PNDES». C’était en présence du maire central de la ville de Ouagadougou, Armand Beoindé. C’est le palais de la culture ...

Lire la suite »

Pour la sous-section du SYNTSHA, le CHU-YO se meurt: d’où un sit-in pour protester contre sa mort

Le bureau de la sous-section du Syndicat des travailleurs de la santé humaine et animale (Syntsha) du Centre hospitalier universitaire Yalgado Ouédraogo (CHU-YO) a animé un point de presse ce jeudi 3 mai 2018 à la Bourse du travail de Ouagadougou. Il entendait par cette rencontre avec les hommes de média informer l’opinion publique sur la situation chaotique du CHU-YO ...

Lire la suite »

Les raisons de l’augmentation du coût du Hadj 2018

Le ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation a informé jeudi, au cours d’une conférence de presse animée de concert avec le comité national de suivi et l’ensemble des acteurs du pèlerinage, que le coût du Hadj 2018 s’élève à deux millions trois cent trente-trois mille deux cent soixante-dix francs CFA (2 333 270). Cette année, le coût du Hadj ...

Lire la suite »

1er mai 2018: Les syndicats divisés?

Le 1er mai de cette année est commémoré de manière particulière au Burkina Faso. Si certains syndicats refusent de boycotter les travaux sur la réforme du système de rémunération, l’Union d’action syndicale (UAS) n’a pas remis de cahier de doléances cette année pour la simple raison que celui de 2017 n’a pas connue de négociation. «Ce gouvernement n’aura pas de ...

Lire la suite »