Accueil » Société (page 10)

Société

Multiplicité des fêtes au Burkina: peut-on se développer en fêtant à tout-va?

Le moins que l’on puisse dire, c’est que les Burkinabè aiment la fête. Pourtant, les fêtes sont budgétivores. Après, on s’étonne de ne pas avoir de l’argent. Le bouc émissaire est vite trouvé: «Le pouvoir en place», ou encore «la situation économique nationale où rien ne va». Après la fête, c’est la grève, occasion encore de ‘’fêter’’ puisqu’on se retrouve ...

Lire la suite »

Pornographie: le poison subtil et violent qui ravage notre jeunesse

Nous sommes en guerre: les dirigeants politiques le disent, les médias le proclament, les Burkinabè semblent désormais en être convaincus depuis les actes barbares du 15 janvier 2015 et les attaques répétées des fous de Dieu au Nord, avec leurs nombreuses victimes. Si guerre il y a, il importe de définir clairement qui est l’ennemi, quel est l’objectif final de ...

Lire la suite »

Le nouveau désordre amoureux

L’amour était autrefois en guerre contre l’ordre établi. Aujourd’hui, l’amour est un droit de l’homme. Non seulement nous prétendons aimer comme nous voulons, quand nous voulons et qui nous voulons, mais l’amour est, peut-être plus encore que l’argent, le critère d’une vie réussie. On le cachait, on l’exhibe; on le combattait souvent, on l’encourage toujours; on condamnait les folies auxquelles ...

Lire la suite »

Quand la religion s’immisce dans le football!

La religion prend-elle de plus en plus d’importance sur les terrains? Apparemment oui. Pour la plupart des joueurs, religion et football professionnel ne sont pas incompatibles. Sans gêne, ils vivent leur pratique au grand jour. A chaque heure de gloire, but marqué ou match gagné (situation fréquente), ils le montrent au public et aux caméras. Signe de croix pour les ...

Lire la suite »

Chauffeur: une profession sous haute tension

Travail réputé solitaire et pénible, la profession de chauffeur met la santé à rude épreuve. Une réalité à prendre en compte dans les efforts de lutte contre les accidents de la circulation. Être conductrice ou conducteur dans les transports publics ou privés met la santé à rude épreuve, aussi bien physiquement que nerveusement. Des maux de dos ou de tête ...

Lire la suite »

Anarchistes, le Burkina n’en veut pas!

L’anarchisme, pensée philosophique niant la légitimité et combattant l’autorité, part du principe que les hommes n’ont pas besoin de conférer leur pouvoir à d’autres personnes mais que justement, la société peut et doit s’organiser de façon à ce que chacun garde le pouvoir qui lui est propre, le pouvoir de décider pour sa propre vie. Au Burkina Faso, l’incivisme, l’indiscipline ...

Lire la suite »

Œuvres pontificales missionnaires: la neuvième session se tiendra du 31 janvier au 5 février

Du 31 au 5 février 2017 se tiendra à Ouagadougou la neuvième session des directeurs nationaux des Œuvres pontificales missionnaires (OPM). En prélude à cette rencontre continentale, le directeur national des OPM, Abbé Oscar Zoungrana a animé une conférence de presse le jeudi 26 janvier 2017 pour livrer des informations relatives aux activités qui sont prévues. Après le Cameroun en ...

Lire la suite »

Loi sur la vente et la prostitution des enfants: le ministère de la Justice outille 86 acteurs de la chaine pénale et des journalistes

Du 26 au 27 janvier 2017, le ministère de la Justice, des Droits humains et de la Promotion civique organise une session d’appropriation de la loi portant répression de la vente d’enfants, la prostitution des enfants et la pornographie mettant en scène des enfants. Cette séance prendra aussi en compte la feuille de route portant prévention et retrait des enfants ...

Lire la suite »

Procès Madi Ouédraogo: Pascal Zaida accuse la justice militaire de l’avoir bâclé

Le Cadre d’expression démocratique (CED) a invité la justice militaire à rendre une justice équitable pour les dossiers en cours, en l’occurrence le procès des présumés putschistes, vu le verdict du procès Madi Ouédraogo qui a été «bâclé» selon son coordonnateur. C’était le mercredi 25 janvier 2017 à Ouagadougou. «Nous invitons la justice militaire à rendre une justice équitable sur ...

Lire la suite »

Procès ministère public contre Ouédraogo Madi et 28 autres: le parquet militaire prend acte du verdict

Au cours d’une conférence de presse animée à Ouagadougou le lundi 23 janvier, le Commissaire du gouvernement près le Tribunal militaire, Alioun Zanré, a indiqué que son parquet  «a pris acte de la décision» rendue le 18 janvier dernier dans le procès qui a appelé à la barre Ouédraogo Madi et 28 autres personnes pour répondre des faits d’association de ...

Lire la suite »

Burkina: non à la culture de la torture!

La torture physique ou morale ainsi que les contraintes psychologiques constituent une violation de l’intégrité de la personne humaine. Toutes ces pratiques  et d’autres  analogues sont, en vérité, infâmes. Tandis qu’elles corrompent la civilisation, elles déshonorent ceux qui s’y  livrent plus encore que ceux qui les subissent. Pourtant, l’année 2016 a été marquée par les procès organisés par les groupes d’auto-défense ...

Lire la suite »

Le mouvement syndical examine la santé économique de l’Afrique à Ouagadougou

Sous le thème « La situation économique de l’Afrique » se tient dans la capitale burkinabè une conférence internationale du mouvement syndical; et ce, à l’initiative du Bureau régional Afrique francophone de la Fédération syndicale mondiale (FSM). La cérémonie d’ouverture de cette conférence est intervenue dans la matinée du mercredi 18 janvier sous la présidence effective du ministre de la Fonction publique, ...

Lire la suite »

Tentative d’évasion de Golf: les absents ont tort

Plus que jamais, la sagesse disant que les absents ont tort se pose et s’impose dans ce qui était qualifié comme le procès des seconds couteaux, cette affaire dite caporal Madi Ouédraogo et 24 autres pour tentative d’évasion de la MACA des généraux Gilbert Diendéré et Djibrill Bassolé. Ce n’était pas le procès tant attendu, mais à la lumière des ...

Lire la suite »

Les ayants-droits des 12 militaires tués à Nassoumbou seront pris en charge

Les 12 militaires tombés sous les balles assassines de terroristes à Nassoumbou ont été inhumés le mardi 20 décembre 2016 à Ouagadougou. L’émotion était très grande. En pareille circonstance, la passion l’emporte sur la raison. Certains sont allés jusqu’à dire que dans cette situation, rien n’est prévu pour les familles des disparus. Que nenni! La Nation est reconnaissante pour les ...

Lire la suite »