Accueil » Société (page 40)

Société

Bobo-Dioulasso: fin de mémorisation du Saint Coran pour 20 fidèles musulman

Tahirou Barry, ministre de la Culture des Arts et du Tourisme a parrainé la cérémonie de sortie de la 11ème promotion des mémorisateurs du saint Coran au Centre Al-Farouq à Bobo-Dioulasso, le dimanche 1er Mai 2016. C’était sous le thème de: «Valeurs islamiques et construction d’une nation laïque et pacifique». Au cours de cette cérémonie, prières, louanges, bénédictions et lectures ...

Lire la suite »

FILSAH/Bobo: ouvriers et patronat côte-à-côte pour célébrer le 1er mai

Les ouvriers de la filature du Sahel (FILSAH) et le personnel administratif ont célébré «main dans la main» la fête du travail le dimanche 1er mai 2016 dans une ambiance festive au sein de l’entreprise. Placé sous le signe de la paix et de la renonciation, cette manière de célébrer le 1er mai se veut une manière pour les deux ...

Lire la suite »

1er mai 2016: 57 points de revendications remis au gouvernement

Les travailleurs burkinabè ont célébré ce 1er mai 2016 à l’instar de leurs congénères du monde entier, la Journée internationale du travail. Dans la capitale Ouagadougou, comme partout ailleurs à travers le pays, ils ont marché pour marquer cet évènement. Ce 130 e anniversaire de la lutte des ouvriers américains de la ville de Chicago a été marqué par une ...

Lire la suite »

Bobo-Dioulasso: 10 800 cannettes de boisson périmée saisies

Le Service de contrôle des prix et de la répression des fraudes de la Direction régionale des Hauts-Bassins du ministère du Commerce, de l’Industrie et de l’Artisanat a saisi à Bobo-Dioulasso 10 800 canettes de boisson périmée le jeudi 28 avril 2016. La saisine a été présentée à la presse ce vendredi 29 avril 2016. 450 paquets de 24 cannettes de ...

Lire la suite »

Ces peurs irraisonnées qui nous gâchent la vie!

Des femmes perdent leurs moyens de défense devant un rat, une chenille ou une souris. Les hommes, eux, ce serait plutôt les guêpes et les lits d’hôpitaux. A chacun ses phobies, à chacun ses fantasmes. Osons seulement jeter un coup d’œil sur le tableau des angoisses sécrètes du Burkina profond. Mais d’où nous viennent ces craintes qu’aucune menace ne justifie? ...

Lire la suite »

Futurs maires, apprêtez-vous à gérer les kolgwéogo!

Depuis que les kolgwéogo, ces groupes d’autodéfense, ont commencé à faire parler d’eux, le gouvernement a pris position dans le sens de leur encadrement et de leur organisation. Mais d’importantes précisions relatives au schéma de cette organisation manquaient. Et voilà, le ministre d’Etat Simon Compaoré a affiché les couleurs en annonçant leur rattachement aux communes après l’élection des futurs maires. ...

Lire la suite »

Visite de l’opposition politique aux centrales syndicales: «Notre rôle est de critiquer quand ça ne va pas», dixit Auguste Blaise Hien

Une délégation de l’opposition politique burkinabè a rendu une visite de courtoisie aux centrales  syndicales le mardi 26 avril 2016 à Ouagadougou. Le président du mois des mouvements syndicaux, Augustin Blaise Hien, qui a apprécié cette visite n’a pas manqué l’occasion de rappeler leur rôle qui est celui de porter un jugement critique quand les choses ne vont pas bien. ...

Lire la suite »

Au Burkina Faso, «les mariages forcés ou précoces sont les plus élevés au monde», selon Amnesty international

Une année après le lancement de la campagne d’éducation en matière des droits humains dénommée «mon corps, mes droits», Amnesty International-Burkina a présenté son rapport ce mardi 26 avril 2016 à Ouagadougou. Cette cérémonie solennelle, rehaussée par la présence de Alioune Tine, directeur régional pour l’Afrique de l’Ouest et l’Afrique centrale de l’organisation, a été l’occasion pour les responsables de ...

Lire la suite »

Le CCT sur les produits de grande consommation prône la baisse des prix

Le ministère du Commerce, de l’Industrie et de l’Artisanat a tenu, ce mardi 26 avril 2016 à Ouagadougou, à l’hôtel Somkieta, une Assemblée générale extraordinaire du Cadre de concertation tripartite sur les produits de grande consommation (CCT). La réunion a été présidée par le ministre de tutelle, Stéphane Sanou et vise à dégager des solutions à même de permettre une ...

Lire la suite »

Amour parental démesuré: «l’enfant abandonné peut devenir dangereux», dixit Jean Bosco Kaboré

Il arrive souvent que dans les foyers, un père ou une mère ait une préférence pour l’un de ses enfants. Si certains arrivent à dissimuler cet amour, d’autres par contre ont du mal et l’affiche clairement, marquant du coup leur rejet pour les autres enfants. Qu’est-ce qui explique cet état de fait et quelles peuvent être les répercussions dans la ...

Lire la suite »

1955-2015: la CNSS souffle ses 60 bougies

La Caisse nationale de sécurité sociale célèbre ses 60 ans d’existence. La cérémonie de lancement de ses activités commémoratives, placées sous la présidence du président du Faso, représenté par le ministre de l’Administration territoriale, de la décentralisation et de la sécurité intérieure, a eu lieu le samedi 23 avril 2016, à la place de la Nation. La Caisse nationale de ...

Lire la suite »

Chambre des métiers de l’artisanat du Burkina Faso: les 75 délégués sont connus

Soixante-douze heures après la tenue des élections consulaires de la Chambre des métiers de l’artisanat du Burkina Faso (CMA-BF), les résultats sont connus. Dans la soirée du mercredi 20 avril 2016, le verdict de cette élection qui a mobilisé trois jours plus tôt a été rendu public et on connaît les 75 délégués de cet organe de l’économie nationale. C’est ...

Lire la suite »

Éboulement de site d’orpaillage à Kari: une malédiction?

Éboulement de site d’orpaillage en pleine saison sèche. C’est ce qui s’est passé à Kari, localité située dans la province du Tuy, dans la nuit du samedi 16 au dimanche 17 avril 2016. Avec un bilan de 8 morts, le drame est considéré dans cette localité comme une malédiction au regard de certains faits qui ont précédé le «séisme». Que ...

Lire la suite »

La dot: comment l’économie monétaire a contribué à la «prostitution» du mariage?

Mariage. Il devient de plus en plus cher de prendre femme aujourd’hui. Pourtant, la dot n’a pas toujours fait l’objet de la surenchère qui la caractérise de nos jours.  A l’origine, comme nous l’apprennent les sociologues, la dot n’existait pas. C’est donc une création de l’homme; mais à l’époque, cela s’expliquait fort bien. En effet, comme l’inceste n’était jamais permis ...

Lire la suite »