Accueil » Gouvernance - Développement » Célébration du 11-Décembre 2018 à Manga: «malgré les difficultés, nous aurons le minimum», dixit le ministre Sawadogo

Célébration du 11-Décembre 2018 à Manga: «malgré les difficultés, nous aurons le minimum», dixit le ministre Sawadogo

A 9 jours des festivités du 11-Décembre, le ministre en charge de l’Administration territoriales et de la Décentralisation, Siméon Sawadogo, a tenu a rencontré les hommes de médias pour faire le point de l’état d’avancement des travaux. En effet, ce 02 décembre 2018, à Manga, en présence du secrétaire permanent du 11-Décembre et des autorités de la localité notamment le gouverneur de la région et le maire de la commune, le ministre a non seulement communiqué sur l’état d’avancement des travaux, mais aussi sur les contours liés à la tenue de l’évènement.

Le présidium lors de la conférence de presse

Manga, capitale de la région du Centre-sud est la ville hôte de ce 58è anniversaire de la fête de l’indépendance. Elle se tiendra le 11 décembre 2018. A quelques jours de la tenue de cette manifestation, Siméon Sawadogo, ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, a tenu à rassurer la population que toutes les promesses seront tenues et que toutes les dispositions ont été prises pour que le nécessaire soit fait et dans les meilleurs délais. D’ailleurs, pour ce qui concerne le taux d’exécution des infrastructures, «il faut noter que l’axe du défilé, les aires de tribunes, la voie de revue de troupe, la voie d’accès à Manga (artère principale RB1) ainsi que plusieurs rues (RB2, RB5.1, RB8, RB9 et RB14) sont achevées. La rue RB3 est presque achevée, les rues (RB16, RB17 et RB18 b et la voie parallèle à la voie d’accès à Manga sont en cours de revêtement. Le reste des voies est au stade de la couche», précise M. le ministre.

Visite de chantiers du MATD et son équipe

Au niveau de la «cité des forces vives», il faut noter que 136 bâtiments (R+3, R+2, F3, F4, F5) sont en cours de finition sur un total de 200 prévus. Et pour ce qui concerne les logements sociaux, «nous avons 100 bâtiments en cours de finition à Manga sur un total de 300 prévus. Il s’agit de 40 logements économiques et de 60 logements sociaux», a-t-il précisé.

En définitive, le taux d’exécution physique moyen des voiries est d’environ 80%, le taux de décaissement financier est de 60% pour un délai moyen consommé de 75%. Les travaux d’assainissement et de construction du marché central de Manga se situent actuellement autour de 30%. Le coût total des infrastructures tout compte fait s’élève à 25 milliards de F CFA

Le ministre reconnaît par ailleurs qu’il y a des manquements, mais: «malgré les difficultés, nous sommes confiants que le minimum, nous l’aurons. On ne pourra pas achever toutes les infrastructures avant le 11-Décembre, il faut le dire. Mais ce taux d’exécution est assez satisfaisant, vu que les 100% seront réalisés dans les meilleurs délais au bénéfice des populations» assure-t-il.

Aussi, ce qu’il faut noter, c’est que pour cette 58ème édition, l’innovation majeure, est l’extension des réalisations aux autres chefs-lieux de provinces de la région du Centre-sud. Pô et Kombissiri bénéficie chacune, au niveau des voiries, de quatre kilomètres de bitume. Manga, quant à elle, faut-il le rappeler, bénéficie de trente kilomètres de bitume.

La salle polyvalente de Manga toujours en construction

A l’étape actuelle, tout est mis en œuvre pour être au rendez-vous de la 58ème édition du 11-Décembre. La commission sécurité a aussi tenu à rassuré, «les actions de sécurité sont en train de se mener sur toute l’étendue de la zone. C’est une question qui est prise au sérieux par l’équipe», a dit le colonel-major Kaboré, vice-président du comité national d’organisation des festivités. Il a cependant exhorté la population à avoir le reflexe sécuritaire de sorte à alerter les Forces de défense et de sécurité au moindre soupçon: «la situation sécuritaire a changé, il faut que la population change de comportement pour aider à la sécurisation car c’est l’affaire de tous», a-t-il ajouté.

Ces festivités se dérouleront normalement à travers plusieurs activités. Il s’agit de l’inauguration et la remise des infrastructures aux bénéficiaires par le Premier ministre, le message à la nation du président du Faso, des activités sportives, des séances de prières et de bénédictions, des conférences sur le thème de la commémoration, un défilé de mode en habit traditionnels, la retraite aux flambeaux , la foire de l’indépendance, la grande parade civile et militaire avec plus de 5.000 défilants, et la remise de flambeau à la région du Centre-Est.

Hamadou Ouédraogo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *