Accueil » Gouvernance - Développement » Cérémonie d’installation de Mme Sagnon/Tou ministre déléguée chargée de la Décentralisation et de la Cohésion sociale

Cérémonie d’installation de Mme Sagnon/Tou ministre déléguée chargée de la Décentralisation et de la Cohésion sociale

La cérémonie d’installation de la ministre délégué chargée de la Décentralisation et de la Cohésion sociale s’est faite aujourd’hui dans la grande salle de la mairie de Ouagadougou. En présence de certains membres du gouvernement et du maire de la ville, M. Siméon Sawadogo, ministre d’Etat, ministre de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et de la Cohésion sociale a patronné la cérémonie. Il est, entre autres, revenu sur la réorganisation de son ministère et «la lourde et complexe tâche qui attend la nouvelle ministre».

Mme Sagnon/Tou Madiara officiellement installée dans ses fonctions de ministre déléguée chargée de la décentralisation et de la cohésion sociale

C’est désormais officielle Mme Madiara Sagnon/Tou est désormais la ministre délégué chargée de la Décentralisation et de la Cohésion sociale. Elle a été officiellement installée à ses nouvelles fonctions par le ministre d’Etat, ministre de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et de la Cohésion sociale M. Siméon Sawadogo. En effet le ministre Siméon Sawadogo est revenu sur la recomposition de son ministère qui, selon lui, émane d’une volonté du président du Faso, M. Roch Marc Christian Kaboré et de son Premier ministre, M. Christophe Dabiré. Il a été voulu un ministre délégué à la Cohésion sociale car justement la cohésion sociale entre dans l’axe trois des priorités données au gouvernement Dabiré pour sa mandature.

Ces axes prioritaires sont: «Axe 1: dans quelle mesure travailler à résorber la question de la sécurité au Burkina. Axe 2: restaurer l’autorité de l’Etat. Axe 3: renforcer la cohésion sociale». Un timing parfait, avoue-t-il, car cette cohésion sociale est mise à mal par les récents évènements dont celui de Yirgou et plus récemment celui de Zoaga. Aussi, a-t-il encouragé la nouvelle ministre car, il le reconnaît, «la tâche s’annonce ardu, mais je lui sais capable au regard de son parcourt et de ses valeurs intrinsèques» a-t-il mentionné.

une vue des autorités,parents et amis présents à la cérémonie de prise de fonction de mme Sagnon/Tou Madiara

Pour sa part, la ministre délégué, juste après son installation, a d’abord tenu à remercier les plus hautes autorités, à savoir le président du Faso son Premier ministre et le ministre d’Etat Siméon Sawadogo pour la confiance et le choix portés en sa personne et de les rassurer qu’elle entend être à la hauteur de ses prérogatives. «Cette nomination me donne l’opportunité de travailler dans le domaine de la décentralisation et de la cohésion sociale. Un domaine complexe et sensible mais les défis ne sont pas impossible à surmonter». De ce fait, elle entend se mettre déjà à la tâche pour apporter sa touche. «Déjà, la crise de Zoaga lui impose un déplacement à peine installée» a confié le ministre d’Etat Siméon Sawadogo qui entend travailler de concert avec la ministre déléguée afin qu’ensemble ils puissent réussir.

Hamadou Ouédraogo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *