Accueil » Mounafica » C’est l’erreur qui tue le bandit-chef

C’est l’erreur qui tue le bandit-chef

Des soldats ivoiriens après l'attaque de Grand Bassam (ph Issouf Sanogo, AFP)
Des soldats ivoiriens après l’attaque de Grand Bassam (ph Issouf Sanogo, AFP)

A l’orée de l’avènement de la 3ème république en Côte d’Ivoire avec les changements notables au sein du pouvoir qui vont provoquer une redistribution de cartes, la soldatesque fait tonner le canon. Les auteurs des troubles qui ont gagné différentes villes du pays sont des soldats de l’ex-rébellion et d’autres éléments qui veulent qu’on leur ‘’zoute du riz’’.

Des soldats qui manifestent dans la rue pour réclamer des primes ou des gratifications, on en a vus au Burkina avec le RSP, on est en train d’en voir en Côte d’Ivoire avec des ex-rebelles du MPCI qui ont opéré une mue ‘’civilisée’’ pour constituer les Forces nouvelles. Mais la transformation en FRCI n’a pas fait que des heureux. Du coup, on peut faire la comparaison pour dire que la Côte d’Ivoire a aussi son ‘’RSP’’, ce moustique sur les t… des dirigeants.

Le président Ouattara a intérêt à taire cette grogne avant lundi, le jour de l’élection du président de l’Assemblée nationale. S’il n’est pas reconduit (tout le monde sait de qui il s’agit) et s’il n’est pas non plus nommé vice-président, le naturel peut revenir au galop!

Moi Mounafica, si on me dit que cette brusque poussée de fièvre est une manœuvre de sa part pour mettre la pression sur les décideurs, je ne mettrais pas ma main au feu pour dire que c’est faux. Mais je n’ai pas non plus dit que c’est vrai dèh! Le filleul a son parrain à côté de lui. Seulement, ils n’ont plus de soutien, le RSP étant dissout. C’est l’erreur qui tue le bandit-chef, comme on le voyait dans les westerns aux cinés Rialé et Oubri. Donc, il n’y a rien à craindre.

Finalement, il est à se demander si nos armées ont changé de mission. On vous donne des armes pour défendre les frontières et comme les conflits ne sont plus aux frontières mais à l’intérieur des Etats, vous les retournez contre les populations et les dirigeants?! Fout’malcamp!

Mounafica, tout œil tout ouïe!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *