Accueil » Chambre de commerce: les jeunes entrepreneurs appellent les différentes parties à la retenue

Chambre de commerce: les jeunes entrepreneurs appellent les différentes parties à la retenue

Les petits commerçants et jeunes entrepreneurs du Burkina qui soutiennent la candidature de Mahamadi Savadogo dit Kadhafi ont invité tous ceux qui «tentent de faire croire à l’opinion nationale que la présidence de la Chambre de commerce est monopolisée par les gens du Nord» d’arrêter d’intoxiquer le peuple burkinabè. C’était lors d’une conférence de presse le vendredi 25 novembre 2016 à Ouagadougou.

Les petits commerçants et entrepreneurs ont invité les uns et les autres à la retenue
Les petits commerçants et entrepreneurs ont invité les uns et les autres à la retenue

«Nous appelons les apôtres de la division et du régionalisme d’arrêter d’intoxiquer le peuple burkinabè car la Chambre de commerce n’est pas une affaire de région, d’ethnie ou de religion; elle est une affaire de tous les commerçants sans distinction», a souligné le porte-parole des petits commerçants et entrepreneurs du Burkina, Norbert Bangré.

Dans quelques jours, les nouveaux élus consulaires vont élire le nouveau président de la Chambre de commerce pour un mandat de cinq ans. Pour ce fait, Norbert Bangré a souhaité que les élections se déroulent en toute liberté, dans la démocratie et la transparence. Il a appelé toutes les parties à la retenue, à l’apaisement, à la non violence et surtout à l’acceptation des résultats des urnes du 28 novembre prochain. «Cultivons le sens de la responsabilité, du patriotisme, de l’amour de la nation, car notre pays n’a pas besoin de ces divisions inutiles», s’est exprimé le porte-parole des petits commerçants et jeunes entrepreneurs du Burkina qui soutiennent la candidature de Mahamadi Savadogo dit Kadhafi. Il poursuit en souhaitant que ces élections se déroulent dans le même esprit que les élections présidentielles de 2015. «Nous souhaitons qu’à la proclamation des résultats, les candidats malheureux appellent le gagnant pour le féliciter», s’est-il exclamé.

Norbert Bangré
Norbert Bangré

Se prononçant sur les raisons de leur choix sur Kadhafi, Norbert Bangré a indiqué que l’homme d’affaires est son idole depuis qu’il est tout jeune. Ensuite, a-t-il insisté, «la jeunesse et le leadership de l’homme nous ont convaincu qu’il est l’homme de la situation, car il connaît mieux les problèmes des jeunes entrepreneurs et pourrait apporter des solutions idoines aux préoccupations que nous rencontrons quotidiennement dans l’exercice de nos activités». En plus de cela, poursuit M. Bangré, les jeunes commerçants et entrepreneurs ont porté leur choix sur Mahamadi Savadogo parce qu’il a un programme alléchant. «Il compte mettre en œuvre pendant son mandat, son carnet d’adresses qui constitue un atout majeur pour attirer les investisseurs étrangers dans notre pays», a-t-il conclu.

Madina Belemviré

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *