Accueil » Société » CHU de Bobo: la Ligue des jeunes fait don de 2 brancards

CHU de Bobo: la Ligue des jeunes fait don de 2 brancards

La Ligue des jeunes du Burkina (LJB) a procédé à la remise de deux (02) brancards au Centre hospitalier universitaire Souro Sanou (CHUSS) de Bobo-Dioulasso ce mercredi 4 Juillet 2018.

Le DG du CHU a salué le geste des donateurs
Les 2 brancards offerts par la Ligue des jeunes au CHU de Bobo

Par ce geste, aussi modeste soit-il, la Ligue des jeunes du Burkina entend, selon son président Eloi Sawadogo, contribuer à sa manière, à l’amélioration des conditions de travail du personnel de ce centre de santé et par ricochet, à l’offre de service aux usagers.

Selon lui, ce geste s’inscrit dans la vision de la structure selon laquelle, chacun «doit apporter sa pierre à la construction du pays car l’État seul ne peut tout faire». Et ces deux brancards constituent de son avis, l’apport de sa structure à l’amélioration des conditions au niveau du CHU de Bobo.

Si l’objectif de ce geste est de contribuer à améliorer les conditions au niveau du CHU de Bobo-Dioulasso il est en même temps, une manière pour la structure donatrice d’inciter d’autres personnes à s’inscrire dans cette dynamique.

Une photo de famille

Ces deux (02) brancards offerts au CHU de Bobo-Dioulasso par la Ligue des jeunes du Burkina, vient à point à nommé en croire Gustave Sanou, directeur général de ce centre de santé de référence. «Ce matériel vient à point nommé car le besoin en brancard était criard», s’est-il réjouit avant de remercier les «généreux donateurs» qui viennent ainsi «de poser un acte patriotique». Et d’inviter toutes les bonnes volontés à emboîter le pas de la Ligue des jeunes. C’est à ce prix, selon lui, que l’on pourra venir à bout des difficultés de divers ordres, notamment d’ordre matériel que rencontre le CHU.

Rappelons que la LJB est une organisation de la société civile créée le 15 octobre 2010 à Bobo-Dioulasso. Son ambition est de regrouper tous les jeunes du Burkina Faso afin qu’ils puissent contribuer, à leur manière, au développement socioéconomique du pays. La LJB a pour objectifs majeurs de lutter contre l’incivisme, la corruption et l’impunité et d’œuvrer à l’éveil de conscience ainsi qu’à l’épanouissement socioculturel et économique des jeunes à travers des formations et diverses activités.

Cheick Omar Traoré

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *