Accueil » Education-Enseignement-Recherche » Circonscription d’éducation de base de Guiaro: c’est parmi pour l’OSEP 2017-2018

Circonscription d’éducation de base de Guiaro: c’est parmi pour l’OSEP 2017-2018

La circonscription d’éducation de base du département de Guiaro a donné le coup d’envoi des matchs de l’OSEP/PMSEP de la saison 2017-2018 ce samedi  3 mars. La cérémonie, présidée par le préfet du département, a eu lieu à Nitiana. Elle a connu la présence des autorités départementales, de nombreux enseignants et élèves.

Les autorités au lancement avec le préfet au premier plan

Situé à 35 km de Pô, le département de Guiaro compte 22 écoles. La seule circonscription du département est dirigée par l’inspecteur Sami KAM depuis septembre. Dans le sens de la formation continue de leurs élèves, les acteurs éducatifs, soutenus par le préfet du département, Ambroise PARE, ont lancé le démarrage de leurs activités sportives et culturelles à Nitiana, un village situé à une vingtaine de kilomètres du chef-lieu.

Cette cérémonie a connu trois interventions. Tout d’abord, le représentant du chef du village de Nitiana a dit toute sa joie que cette compétition commence chez eux et a souhaité qu’elle se déroule bien sous la protection des ancêtres. Quant au secrétaire général de l’OSEP, Éliasse ANABEBOU, il a relevé les objectifs de cette activité qui va dans le sens de la formation continue des enfants. 17 écoles sont en compétition et la finale est preuve pour le mois de mai a-t-il conclu.

Sami KAM, inspecteur chef de la circonscription d’éducation de base (CCEB) de Guiaro, a dit sa satisfaction pour l’organisation de cette activité éducative malgré les difficultés financières et le manque de parrain. Des sollicitations ont été déposées auprès des filles et fils de la commune en plus d’autres personnes ressources mais le retour se fait attendre toujours a mentionné KAM. Celui-ci dit compter sur la détermination des enseignants dans la réussite de ces activités.

Les jeunes footballeurs prêts à en découdre

Tout en souhaitant une bonne chance aux 17 écoles, l’inspecteur a demandé aux compétiteurs aussi bien en football, qu’en danse d’avoir un esprit de fair-play et de camaraderie.

C’est après le premier responsable de l’inspection que le préfet du département de Guiaro, président de la cérémonie, Ambroise PARE, a pris la parole pour dire que le sport à l’école est un creuset de formation de la relève nationale. Pendant ces mois, les nombreux élèves se familiariseront à travers le football et la danse, a-t-il dit.

Une forte mobilisation des acteurs de l’éducation

Ambroise PARE, après quelques conseils, a déclaré lancée la saison sportive 2017-2018 ouverte sous les ovations du public sorti nombreux pour la circonstance. C’est alors que le coup d’envoi du match d’ouverture fut donné par le préfet en compagnie du CCEB. Cette rencontre opposait l’école de Poré Classique à celle de Boala.

Pendant les deux mi-temps les 22 acteurs ont produit du beau spectacle et se sont dominés tour à tour. Il a fallu recourir aux tirs au but pour les départager. C’est Boala qui est venu à bout de Poré Classique par 3 tirs contre 2.

A l’issue de cette rencontre, les autorités se sont donné rendez-vous pour la finale de la compétition prévue pour mai 2018.

Jean AOUE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *