Accueil » Arts-Culture » Un collectif d’artistes soutient les Forces de défense et de sécurité

Un collectif d’artistes soutient les Forces de défense et de sécurité

Un collectif d’artiste pour la plupart burkinabè a tenu ce 22 novembre un point de presse à Ouagadougou pour faire part de leur soutien sans faille aux Force de défense et de sécurité (FDS). Ces artistes entendent apporter leur soutien à travers la musique aux FDS qui sont engagés dans une lutte farouche contre le terrorisme.

Présidium lors de la conférence

Un clip de 6 minutes 30s avec la participation de 13 artistes qui ont mis en commun leur voix pour encourager nos FDS. «Nous avons essayé de faire ce single avec des amis artistes qui sont venus spontanément poser gratuitement leur voix sur ce son. C’est une façon de dire à nos soldats que nous sommes avec eux, eux, qui ne dorment pas, eux, qui sont dans des trous, eux, qui sont postés dans des forêts et le désert jour et nuit pour défendre le pays», dixit Ouédraogo Mahamadi dit Madess (artiste musicien).

Photo de famille

Pour lui, la culture est le ciment de toute société et dans ce sens, elle doit galvaniser les troupes afin qu’elles sachent que toute la nation est derrière elles. D’ailleurs, les différentes attaques terroristes avec leurs corolaires de dommages matériels et humains ont entrainé de vives critiques du gouvernement par l’opposition et une partie de la population. Pour le «collectif des artistes pour le soutien aux FDS» leur vocation n’est pas de critiquer tel ou tel parti, mais plutôt de galvaniser et d’appeler à l’union sacrée autour des FDS et ce d’autant plus qu’ils sont apolitiques. «Nous avons fait un concept artistique, nous ne sommes pas politiques, ce que nous avons à dire au gouvernement c’est d’accompagner les FDS du mieux qu’il peut, que ce soit sur le plan pécuniaire ou matériel. C’est le souhait de tout le monde d’ailleurs», a ajouté Oumarou Dicko dit Dick marcus.

Ce message d’encouragement et de paix, les artistes comptent bien le porter loin par des activités de promotion du présent clip. Aussi, malgré le manque de moyens, Dick Marcus affirme, «Nous allons tout faire pour pouvoir organiser des concerts à l’intérieur du pays parce qu’il faut que le message passe dans tout le Burkina».

Par ailleurs, le coût de ce projet est entièrement supporté par tous les artistes d’une manière ou d’une autre qui ont apporté leur touche ainsi que leur voix pour que le projet se réalise. Mais il faut souligner que l’arrangement de ce single a été fait par Yves de Bimboula avec la production de Madess et de Dick Marcus.

Hamadou Ouédraogo

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *