Accueil » Défense-Sécurité » Commémoration du 57e anniversaire des Forces armées nationales: un CEG de Karpala bénéficie d’un forage

Commémoration du 57e anniversaire des Forces armées nationales: un CEG de Karpala bénéficie d’un forage

Le forage offert par les FAN

Dans le cadre de la commémoration du 57e anniversaire des Forces armées nationales (FAN) placée sous le thème «L’armée et la Nation solidaires face aux défis sécuritaires du moment», le CEG de Tindpasgo, établissement situé dans le quartier Karpala de l’arrondissement 11, a bénéficié d’un forage manuel offert par les Forces armées nationales. Placée sous la présidence du Chef d’Etat-major général des armées, la cérémonie de remise de don a eu lieu le vendredi 27 octobre 2017 à Ouagadougou.

Remise symbolique du don

Le CEG de Tindpasgo, situé au quartier Karpala, dispose désormais d’un forage réalisé et offert par l’armée burkinabè. D’une profondeur de 46m, cette pompe manuelle a coûté 2 millions 600 mille Francs CFA.

Ce don, renseigne le Chef d’Etat-major général des armées, le général de brigade Oumarou Sadou, s’inscrit dans le cadre de la célébration du 57e anniversaire et vise à renforcer d’avantage les liens entre les FAN et les populations afin de faire face aux défis sécuritaires.

Photo de famille du Chef d’Etat-major général des armées avec les élèves

Un geste qui a été bien accueilli par les populations de Karpala. En témoigne la réaction du maire de l’arrondissement 11 de Ouagadougou, Ibrahim Maré. Pour lui, depuis l’ouverture des portes du CEG, les élèves, au nombre de 450, passent huit heures par jour à l’école sans eau potable à leur portée. Toute chose qui ne favorisait pas l’apprentissage dans de meilleures conditions. Cette action de l’Armée engagée sur le chantier du développement  tombe donc à point nommé. «Hier, les jeunes militaires ont mis le feu dans le cœur des populations, la hiérarchie vient d’éteindre ce feu avec ce qui coulera désormais de cette pompe», a noté Ibrahim Maré qui a invité les FAN à poursuivre leur bonne action en aidant l’école avec une clôture et des toilettes.

Après être resté quatre années scolaires sans eau, le délégué des élèves, Samdou Ouédraogo, a témoigné sa satisfaction face à ce don et s’est engagé avec ses camarades à bien gérer cette pompe manuelle.

Madina Belemviré

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *