Accueil » Gouvernance - Développement » Commune de Legmoin: «En 3 années de gestion, nos réalisations ont coûté près de 900 millions de F CFA», selon Apollinaire Hien

Commune de Legmoin: «En 3 années de gestion, nos réalisations ont coûté près de 900 millions de F CFA», selon Apollinaire Hien

Le conseil municipal de la commune de Legmoin située dans la région du Sud-Ouest  était, dans la matinée du samedi 8 février 2020 à Ouagadougou, face à la presse. Objectif: dresser le bilan à mi-parcours de ses trois années de gestion à la tête du conseil. Pour le maire de la commune, Apollinaire Hien, il ressort que grâce à l’appui de l’Etat et ses partenaires, près de 900 millions  de F CFA  ont été mis à la disposition de la commune et ont permis  la réhabilitation de forages, la  construction de deux incinérateurs (au CSPS et au poste vétérinaire de Legmoin), la  réfection des bâtiments de la mairie (bâtiment administratif et salle de réunion « sandon » et bien d’autres réalisations pour le développement de ladite commune).

Le présidium lors du point de presse

Les années 2017, 2018 et 2019 ont été  pour la mairie de Legmoin dans la région du Sud-Ouest du pays, riches en réalisations. Et pour répondre à la loi 055-2004/du 21 décembre 2004 portant Code Général des Collectivités Territoriales qui dispose en son article 11 que « les habitants de la collectivité territoriale ont le droit à l’information sur la gestion des affaires locales », le maire de Legmoin, Apollinaire Hien, accompagné de son 1er adjoint  était face à la presse ce jour pour dresser son bilan de trois années de gestion.  Un  bilan jugé pour le maire  est ses collaborateurs « satisfaisant » des activités initiées ou soutenues par le conseil municipal de la commune grâce à la contribution des fils et filles de la localité. Ainsi sur les différents points inscrits à savoir la présentation du conseil municipal, la Vision du Maire et ses grandes orientations, les actions et réalisations , de grands défis ont été relevés. A titre d’exemple, explique le maire, « nous avons pu dès notre arrivé , réalisé dix (10) boutiques de rue, construire des salles de classe, des CSPS, des équipements en matériels roulants  et d’achat de vivres pour cantines scolaires et bien d’autres chose» .Et cela a été possible, grâce à l’appui de l’Etat et ses partenaires a -t-il ajouté.

Vision du maire et les grandes orientations

Le maire Apollinaire Hien

Dans sa nouvelle stratégie de promouvoir et accélérer le développement économique et social de la commune, le maire par cette occasion ressort quatre(4) grandes orientations qui constituent pour lui des axes d’efforts.il s’agit notamment de l’amélioration de l’accès des populations aux services sociaux de base, le renforcement du tissu économique communal, l’amélioration des caractéristiques écologiques de la commune et le renforcement des capacités des acteurs et de la bonne gouvernance. «Cette vision et ses orientations tirées de mon projet de société sont en adéquation avec le Plan Communal de développement (PCD) qui sera bientôt relue et en parfaite harmonie avec le Plan National de Développement Economique et Social (PNDES) actuellement en vigueur » a-t-il affirmé.

Attentes du conseil municipal

Après quelques années d’exercice, le conseil mesure  la portée des défis énormes qui les  reste à relever enfin de  porter sa commune dans un véritable développement. Avec une économie embryonnaire sinon inexistante, les attentes semblent ne pas être proportionnelles selon M. Hien .Et conscient  donc de l’enjeu, le conseil municipal s’est armé de courage et de capacité pour renverser la situation au profit de toutes les populations. « Plusieurs stratégies et pistes seront explorées et mises en œuvre toute l’année 2020 pour tenter d’inverser positivement certains indicateurs de développement ». Mais toutes ces mesures nécessitent selon lui,  l’engagement et l’accompagnement de tous. Et pour cela, il  demande  une adhésion et une implication effective autour des programmes et politiques de développement local enfin  de  réussir à cette vision élargie de la commune.

Omar Idogo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *