Accueil » Société » Commune de Pô: Benedicta Ouédraogo offre du matériel pour une autonomisation des femmes

Commune de Pô: Benedicta Ouédraogo offre du matériel pour une autonomisation des femmes

La donatrice et le parrain remettent le matériel aux femmes

Ce jour mardi 12 juin 2018 était un grand jour pour des centaines de femmes de Pô. C’est ce jour que leur sœur, Benedicta Ouédraogo née Akotionga, a choisi pour leur offrir du matériel pour leur autonomisation. Cette cérémonie était placée sous le haut patronage du Premier ministre, présidée par le Larlé Naaba et parrainée par le professeur Michel Akotionga. Des semences du mung bean et de nombreux matériels ont été remis aux femmes.

Le président de la cérémonie et le gouverneur remettant le matériel

Prenant la parole le premier, le maire de Pô, Victor ZANGUYO, a remercié le président de la cérémonie et la donatrice pour ces gestes qui vont permettre aux femmes de sortir de la pauvreté. Pour lui le mung bean connaîtra son essor à Pô et a profité de l’occasion pour interpeller les ressortissants de la province à emboiter le pas à Benedicta Ouédraogo.

Quant à Maimouna Adana, représentante des bénéficiaires, elle a relevé que plusieurs secteurs d’activités sont concernés par ce matériel et leurs besoins sont nombreux. Elle a tenu à dire sa gratitude au président de la cérémonie, le Larlé  Naaba Tigré, et à ‘’leur’’ fille Benedicta pour ces généreux dons. Madame Adana leur a promis qu’elles en feront un bon usage.

Une vue du matériel remis par madame Ouédraogo

Elle en a profité pour égrener des doléances à l’attention du Larlé Naaba qui sont, entre autres, un laboratoire d’analyses médicales, une ambulance, une pédiatrie et l’aménagement d’un dispositif d’irrigation goutte-à-goutte.

Succédant à la représentante des bénéficiaires, ce fut le tour de la donatrice elle-même qui a expliqué le contexte dans lequel cette idée est née. En effet c’est lors d’une audience qu’elle a eue avec le Larlé Naaba Tigré. Celui-ci lui a demandé en tant que nutritionniste, ce qu’elle a fait pour sa ville natale et elle a estimé qu’il est temps de penser à ses origines, a–t-elle expliqué.

Pour Madame Ouédraogo, ce matériel accompagnera les femmes dans la quête de leur autonomie financière. La donatrice a promis que les hommes ainsi que les autres communes de la province seront pris en compte dans ses prochaines  actions.

Le maire de Pô durant son allocution

Le Professeur Michel Akotionga, père de la donatrice et parrain de la présente cérémonie, a dit sa reconnaissance au président de la cérémonie, aux autorités administratives et politiques, à la donatrice pour ce soutien à une vraie autonomie des femmes.

Selon le Pr Akotionga, il est sûr que les bénéficiaires vont relever le défi lié à leur épanouissement économique. Sa Majesté Pô-Pê a béni les généreux donateurs et a invité les femmes à en faire un usage utile en se donnant au travail.

Des femmes tenant des semences du mung bean

Le président de cette cérémonie, le Larlé  Naaba Tigré, a dit qu’il est émotionné de voir une population sortie nombreuse pour la cause. Celui-ci a relevé les bienfaits du mung bean qui peut servir à faire de nombreux mets notamment le tô, le pain, le biscuit, le jus, la bière, la soupe… Il a un cycle court et a de nombreuses vertus thérapeutiques et permettra d’atteindre une sécurité alimentaire et nutritionnelle, a–t-il dit.

Pour les doléances soumises par Madame Adana, il n’a pas fait de promesse sur tout mais d’ici la fin de l’année, l’ambulance leur sera offerte, par la grâce de Dieu, a-t-il répondu. «Celui qui donne a toujours des ennemis mais il faut toujours le faire car dieu le protège» a conclu le Larlé Naaba Tigré.

La remise du matériel composé d’une unité complète de fabrication de savon, de jus, de beurre de karité à 110 femmes en plus de poules et du mung bean a mis fin à la cérémonie.

Jean AOUE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *