Accueil » Politique » Conférence provinciale MPP Nahouri: Il y avait une forte mobilisation à la mairie de Pô

Conférence provinciale MPP Nahouri: Il y avait une forte mobilisation à la mairie de Pô

Le samedi 18 janvier 2020  le mouvement du peuple pour le progrès (MPP) était en conférence provinciale. C’est la salle des fêtes de la mairie qui a servi de cadre à cette instance du parti dans le  Nahouri.  Quatre exposés ont meublé cette activité statutaire dont les participants venus des cinq communes de la province ont apprécié positivement les échanges et le déroulement. Pendant plus de quatre heures, les militants du M PP sous le leadership de Daouda AZOUPIOU ministre des sports et des loisirs, de Antoine ATIOU  gouverneur des hauts bassins, de Kodjo BAKIEKA inspecteur des douanes et de  Souleymane ZIBARE membre du haut conseil du parti  ont passé en revue plusieurs réalisations du chef de l’Etat  et sonné  la mobilisation pour les échéances à venir. Cette conférence a été modérée par les honorables Lassina OUATTARA et  NEEM  NAABA.

Le présidium lors de la conférence du Nahouri

Placée sous le thème :« le MPP face aux défis sécuritaires et aux enjeux électoraux de 2020, quelles perspectives pour le Nahouri ? », cette conférence avait plusieurs points d’échanges  inscrits à son ordre du jour. Il s’agit de la situation nationale, des réalisations du chef de l’Etat, de la vie du parti et de la préparation des échéances électorales à venir. Tout a commencé par l’intonation de l’hymne du parti et l’observation d’une minute de silence à la mémoire des vaillants citoyens qui nous ont quittés en particulier les camarades du MPP.  Après cela Kodjo  Bakieka, premier de la série des exposants a peint  la situation nationale caractérisée par les attaques récurrentes qui endeuillent notre pays depuis le premier jour de la prise du pouvoir par Rock Marc Christian KABORE. Celui-ci a souligné l’ascendance de nos forces de l’ordre  sur ces hommes sans foi ni loi et sollicité l’accompagnement des populations dans l’appel du chef de l’Etat pour le recrutement des volontaires. Monsieur Kodjo BAKIEKA  a aussi évoqué la fronde sociale en ébullition pendant ces quatre de présidence de KABORE .Après lui, Daouda AZOUPIOU  le  plan quinquennal du chef de L’Etat ses réalisations a été égrené en particulier celles de notre province.

Ainsi le palais de justice de Pô, le stade provincial, les logements sociaux, les goudrons, les établissements scolaires, les CSPS, la gratuité des soins sont autant d’actions posées par le chef de L’Etat dans le Nahouri. Au regard de ces acquis, le choix du président pour le mandat sera une réalité dans la province a-t-il dit. Daouda AZOUPIOU a terminé en évitant les camarades à la cohésion afin de remporter toutes les élections. A son tour, le doyen Souleymane ZIBARE a fait le point sur la vie du parti. Sur le plan national  plusieurs réunions du bureau politique national ont eu lieu et le renouvellement des structures géographiques  s’est  déroulé. Au Nahouri et à Tiébélé particulièrement quelques difficultés ont émaillé l’activité mais tout est rentré dans l’ordre a  souligné Souleymane ZIBARE.

Une vue des militants

Le dernier exposé  sur les échéances  électorales présenté par Antoine ATIOU a permis d’avoir des précisions sur les élections de 2020. Pour lui des dates ont été proposées par le gouvernement pour  ces élections présidentielles et législatives et il appartient à la CENI d’entériner. Monsieur ATIOU a demandé une grande mobilisation des camarades pour les remporter  à 60 % sans avoir à recourir à des alliances à l’assemblée nationale.

Des questions, des suggestions ont constitué  la dernière partie de la conférence provinciale. Sans langue de bois les militants ont évoqué tous les sujets relatifs  à la vie du parti. A la fin de l’activité le secrétaire général de la section Nitin Bruno OULON  a remercié tous les militants venus des cinq communes et des autres localités du Burkina Faso. Celui-ci a  donné rendez-vous  à  ses camarades sur le terrain pour les victoires du parti.

Jean AOUE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *