Accueil » Coopération-Diplomatie » Consulat général du Burkina à Soubré (RCI): Bakary KONATE a prêté serment comme Percepteur et officiellement installé

Consulat général du Burkina à Soubré (RCI): Bakary KONATE a prêté serment comme Percepteur et officiellement installé

Dans les us et coutumes diplomatiques, l’ouverture d’une nouvelle Ambassade ou d’un nouveau Consulat général se matérialise d’abord par la prestation de serment du Trésorier ou du Percepteur, suivie de son installation officielle par une mission de la Direction générale du Trésor et de la Comptabilité publique du Burkina Faso. Cette obligation diplomatique a été accomplie le jeudi 30 mai 2019 dans l’enceinte du nouveau Consulat général du Burkina à Soubré par la prestation de serment de Monsieur Bakary KONATE en qualité de Percepteur.

De gauche à droite, Mme Bernadette SAWADOGO, Hervé BAZIE, le Percepteur Bakary KONATE et Pascal KOURAOGO

 Le 30 mai 2019, face à Monsieur Hervé BAZIE, Consul général du Burkina à Soubré, Monsieur Bakary KONATE, Contrôleur du Trésor, débout et la main droite levée, a juré et promis de bien s’acquitter de ses fonctions et de se conformer « aux lois et règlements relatifs à l’inviolabilité et au bon emploi des deniers publics. »  En réponse, le Consul général dit prendre acte de son serment et le renvoie à l’exercice de ses fonctions.

Après cette phase de prestation de serment, il s’en est suivi celle de l’installation officielle effectuée par deux inspecteurs vérificateurs à l’Inspection générale du Trésor, Monsieur Pascal KOURAOGO, chef de mission et Madame Bernadette SAWADOGO. Monsieur Bakary KONATE se tient encore débout et face, cette fois-ci, à Monsieur Pascal KOURAOGO, qui au nom du Directeur général du Trésor et de la Comptabilité publique du Burkina Faso et par les pouvoirs qui lui sont conférés a procédé à l’installation de Bakary KONATE dans ses fonctions de Percepteur auprès du Consulat général du Burkina Faso à Soubré (République de Côte d’Ivoire) pour compter du 26 mai 2019, après lecture de tous les actes y relatifs. Par cette même occasion, Monsieur Pascal KOURAOGO lui a remis les clefs de son bureau et du coffre-fort du Consulat général, gages de son acceptation du service et de la fonction.

Le Consul général, Hervé BAZIE (débout) pendant son allocution

Comme responsabilités, Monsieur Bakary KONATE sera chargé de la gestion budgétaire et financière, de l’élaboration, de l’exécution et du suivi des crédits liés au budget du Consulat général ; de la tenue de la comptabilité du Poste et de la gestion du patrimoine. Par son rôle d’assistance et de conseil au Chef de Mission consulaire, il devra veiller à l’éclairer par ses conseils avisés sur les questions budgétaire, financière et comptable ; d’exécuter les missions particulières de représentation qui lui seront confiées par le premier responsable.

« Dans l’exercice exclusif de vos fonctions de comptable public, sachez que vous serez seul à répondre personnellement et pécuniairement des irrégularités qui seront constatées dans votre gestion. En la matière, il est peut-être superflu de vous rappeler que les conséquences fâcheuses de vos actes peuvent vous être préjudiciables et à votre descendance jusqu’à la quatrième génération », a ajouté Monsieur Pascal KOURAOGO à l’adresse de Monsieur KONATE.

A cet effet, il lui a prodigué des sages conseils en l’invitant à cultiver les valeurs professionnelles, morales et sociales et de rester sociable et pondéré comme un bon diplomate.

Photo de famille après l’installation du percepteur

Nommé le 8 novembre 2018 par arrêté conjoint MINEFID/MAEC comme Percepteur auprès du Consulat général du Burkina à Soubré, Monsieur Bakary KONATE comptabilise une expérience de 26 ans de service. Il était de 1995 à 1999 au Service de la Recette de la Trésorerie publique de Bobo Dioulasso, puis successivement comme Percepteur à Solenzo de 2002 à 2009, à Boromo de 2009 à 2015 et à Kongoussi de 2016 à 2018. Monsieur KONATE est médaillé de Chevalier et d’Officier de l’Ordre de Mérite burkinabè.

La cérémonie s’est déroulée en présence du Consul général du Burkina Faso à Abidjan, Monsieur Benjamin NANA et du Représentant du Consul honoraire, Monsieur  Joseph BADO.

En rappel, c’est par délibérations du Conseil des ministres du 07 mars 2018, et pour le compte du Ministère des Affaires étrangères et de la Coopération qu’un décret relatif à l’ouverture du Consulat général du Burkina Faso à Soubré en République de Côte d’Ivoire a été pris. Selon le Gouvernement burkinabè, l’ouverture de ce Consulat général vise à donner une plus grande capacité d’actions dans la protection et l’encadrement des Burkinabé installés dans cette région de la République de Côte d’Ivoire.

Monsieur Hervé BAZIE, diplomate de carrière, a été nommé le 12 décembre 2018, comme le tout nouveau premier Consul général du Burkina à Soubré.

Il sera officiellement installé l 08 juin 2019.

Issouf  ZABSONRE

Attaché de Presse

Ambassade du Burkina

Côte d’Ivoire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *