Accueil » Coopération-Diplomatie » Coopération Burkina-Japon: la BNSP reçoit du renfort

Coopération Burkina-Japon: la BNSP reçoit du renfort

Le ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, Siméon Sawadogo, a reçu des véhicules de secours d’urgence et d’incendie et des ambulances au profit de la Brigade nationale des sapeurs-pompiers (BNSP). La cérémonie a eu lieu ce vendredi 16 novembre 2018 à la première compagnie de la BNSP de Ouagadougou. Ce don est l’œuvre des sapeurs-pompiers de la ville de Tokyo et de la ville de Yokohama au Japon.

Le ministre remettant symboliquement les clefs des véhicules au Chef d’état-major de la BNSP,

Jouant un rôle très capital dans la vie de la nation, la Brigade nationale des sapeurs-pompiers (BNSP) a été une fois de plus honorée à travers un don de matériel grâce à des partenaires extérieurs de notre pays. Elle a été dotée de moyens adéquats d’intervention par le gouvernement burkinabè avec l’appui d’un partenaire extérieur qui est le Japon.

En effet, ce vendredi 16 novembre 2018, les premiers responsables de la Brigade des sapeurs-pompiers ont reçu des mains du ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, Siméon Sawadogo, un important lot composé de divers matériels grâce à la coopération qui existe entre le gouvernement burkinabè et les sapeurs-pompiers de Tokyo ainsi que la municipalité de Yokohama. Ce lot, composé de deux véhicules d’incendie, trois ambulances, trente-neuf lits, quarante-neuf matelas et cent quatre-vingt-cinq couvertures, vient renforcer les capacités de la BNSP dans ses missions. Ces moyens lui permettront aussi de mener à bien ses missions quotidiennes de protection des vies et biens de la population, selon le ministre, patron de la cérémonie.

Une vue des ambulances

Car pour lui, ce geste rendu possible grâce à la grande générosité de «nos collègues et homologues sapeur-pompiers de Tokyo et  de l’aide de nos amis de la commune de Yokohama» vient renforcer les efforts du gouvernement pour accroître les capacités opérationnelles des sapeurs-pompiers. Cela s’inscrit en droite ligne dans l’optique gouvernementale de renforcer l’offre de sécurité aux populations.

Le ministre estime qu’à travers cet acte symbolique, le gouvernement tente d’apporter une réponse au problématique manque de matériel qui lui avait été présenté lors de son dernier passage au sein de cette structure. Et pour lui, cet acte permettra d’une part de diminuer l’incidence de sollicitation des ambulances qui est très élevée en ce moment et d’autre part accroître les potentialités de la Brigade  nationale des sapeurs-pompiers.

Le Chef d’état-major de la Brigade nationale des sapeurs-pompiers militaires

Prenant la parole en son tour, le Chef d’état-major de la Brigade des sapeurs-pompiers, le colonel Ernest Kisbédo, tout en félicitant le gouvernement burkinabè et ses partenaires pour ce geste, a rassuré comme de coutume le ministre que bon usage en sera fait pour la protection de la population et de ses biens. Le colonel a, au nom du personnel de la BNSP, adressé ses remerciements au gouvernement et sa gratitude aux donateurs pour ce geste qui vient renforcer les capacités de la brigade. Le colonel Kisbédo a aussi rappelé au ministre l’importance de cette coopération qui constitue un cadre formalisé permettant la BNSP et d’autres structures sœurs de nouer d’autres partenariats pour un partage d’expertise et un renforcement de performance.

Après une remise symbolique des clefs des véhicules au Chef d’état-major de la BNSP, le ministre a visité le bureau des opérations de transmission pour marquer la fin de la cérémonie.

Omar Idogo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *