Accueil » Coopération-Diplomatie » Coopération entre le Burkina Faso et la Guinée Bissau: le Premier ministre bissau-guinéen rassure le président du Faso

Coopération entre le Burkina Faso et la Guinée Bissau: le Premier ministre bissau-guinéen rassure le président du Faso

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, a reçu en audience le vendredi 30 décembre 2016 à Kosyam le Premier ministre de la Guinée Bissau venu le rassurer de la bonne collaboration entre le Burkina et son pays. L’occasion a été saisie par Oumarou Cissoco Embalo de présenter ses vœux de nouvel an à Roch Marc Christian Kaboré.

Le Premier ministre guinéen a rassuré le président du Faso de la bonne collaboration entre les deux pays
Le Premier ministre guinéen a rassuré le président du Faso de la bonne collaboration entre les deux pays

Le Premier ministre de la Guinée Bissau, Oumarou Cissoco Embalo, en tournée dans la sous-région, a rencontré le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, le 30 décembre. A sa sortie d’audience,  Oumarou Cissoco Embalo a dévoilé aux hommes des médias l’objet de sa visite. «Je suis venu présenter mes vœux au président Kaboré et le rassurer de la bonne relation entre la Guinée Bissau et le Burkina dans le cadre de notre coopération», a-t-il déclaré tout en précisant qu’étant un ami du Burkina, il ne pouvait pas attendre longtemps après sa nomination pour venir témoigner son attachement au peuple burkinabè.

Les échanges avec le président du Faso ont aussi porté sur les questions sécuritaires dans la sous-région. Ainsi pour le Premier ministre de la Guinée Bissau, ce phénomène frappe tout le monde et «nous sommes dans une zone qui est très menacée par rapport au système sécuritaire». Tout en déplorant les attaques terroristes que le Burkina a essuyées, Oumarou Cissoco Embalo a saisi cette opportunité pour présenter ses condoléances au peuple burkinabè suite à l’attaque meurtrière de Nassoumbou dans laquelle la Nation a perdu 12 hommes. «La Guinée ne peut pas se mettre à l’écart de cette situation», a-t-il rappelé.

Par ailleurs, le chef du gouvernement guinéen s’est prononcé sur la crise que son pays a traversée ces derniers temps. A ce sujet, il a rappelé que la Guinée Bissau avait malheureusement connue beaucoup de situations d’instabilité. Mais, a-t-il affirmé, «nous sommes en train de gérer cette situation pour mettre fin à cette crise qui persiste depuis 1998». Aujourd’hui, avec la formation du nouveau gouvernement, M. Cissoko note chacun est à pied d’œuvre pour calmer les esprits et faire comprendre au peuple guinéen que le monde entier a le regard tourné vers lui. «Il faut qu’on se donne la main pour marcher ensemble afin de sortir la Guinée du fond de l’eau où elle est», a-t-il conclu.

Madina Belemviré

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *