Accueil » Coopération-Diplomatie » Côte d’Ivoire: quatre membres de la communauté burkinabè reçoivent des distinctions honorifiques

Côte d’Ivoire: quatre membres de la communauté burkinabè reçoivent des distinctions honorifiques

Les quatre récipiendaires de droite à gauche, Issaka Sawadogo, Commandeur de l’Ordre national, Mme Antoinette Badini, Monsieur Amadé Sawadogo et Madame Assitan Saganoko, les trois élevés au rand de Chevalier

SEM. Mahamadou Zongo, Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Burkina Faso auprès de la République de Côte d’Ivoire, a procédé le samedi 03 février 2018, au Consulat général du Burkina à Abidjan, à la décoration de quatre récipiendaires, membres de la communauté burkinabè vivant en Côte d’Ivoire. Il s’agit de El Hadj Issaka Komyaba Sawadogo, opérateur économique, élevé au rang de Commandeur de l’Ordre national; de monsieur Amadé Savadogo, coordonnateur des Délégués consulaires d’Abidjan, élevé au rang de Chevalier de l’Ordre de Mérite; de Mme Antoinette Badini/Garané, Secrétaire dactylographe, élevée au rang de Chevalier de l’Ordre de Mérite et de Mme Assitan Sanganoko/Sagnon, fonctionnaire de la Commission bancaire en retraite, élevée au rang de Chevalier de l’Ordre de Mérite.

A l’issue de la décoration, l’Ambassadeur Mahamadou (en costume) et l’Attaché de Défense (en tenue militaire) ont posé avec les quatre récipiendaires

Avant la remise des médailles aux récipiendaires, le Chef de la mission diplomatique et consulaire du Burkina, l’Ambassadeur Mahamadou Zongo, a indiqué dans un bref message que la cérémonie s’inscrit dans le cadre de la distinction des filles et fils du Burkina Faso qui se sont fait remarquer par leur ardeur au travail, leur comportement exemplaire et leur sens élevé de la considération de la patrie-mère. L’Ambassadeur Zongo a saisi cette tribune pour lancer un appel à ses compatriotes à se comporter en ambassadeurs du Burkina Faso, et d’éviter de se mêler à la vie politique de leur pays d’accueil. Comme il l’a toujours fait à chaque occasion publique, le Chef de la mission diplomatique et consulaire burkinabè recommande à ses concitoyens le respect des lois et coutumes du pays d’accueil. A la suite de son message, l’Ambassadeur Zongo a, au nom de SEM. Roch Marc Christian Kaboré, Président du Faso, procédé à la remise des médailles.

En retour, le nouveau Commandeur de l’Ordre national, El Hadj Issaka Sawadogo, a exprimé au nom des trois autres récipiendaires et en son propre nom, leurs sincères remerciements au Président du Faso, au ministre des Affaires étrangères et à l’Ambassadeur Mahamadou Zongo ainsi qu’à toute la représentation diplomatique du Burkina en Côte d’Ivoire. Au-delà de l’honneur qui leur fait, «c’est plutôt un appel à mieux faire. Nous dédions nos médailles à l’ensemble de la communauté burkinabè vivant en Côte d’Ivoire», a conclu El Hadj Issaka Sawadogo.

Issouf Zabsonré

Attaché de Presse

Ambassade du Burkina à Abidjan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *