Accueil » En face du miroir » Couverture médiatique des élections: une trentaine de journalistes en formation à Bobo-Dioulasso

Couverture médiatique des élections: une trentaine de journalistes en formation à Bobo-Dioulasso

Une trentaine de journalistes issus de plusieurs localités de l’Ouest du Burkina sont en formation du 24 au 27 août 2015. Initié par le Centre national de presse Norbert Zongo (CNP-NZ), cette formation vise à donner aux journalistes des rudiments nécessaires pour réussir la couverture médiatique des élections à venir.

Ils sont une trentaine de journalistes à prendre part à l’atelier de formation
Ils sont une trentaine de journalistes à prendre part à l’atelier de formation

Le Burkina Faso s’apprête à organiser des élections à multiple enjeux. En effet, le 11 octobre 2015 et le 31 janvier 2016, les Burkinabè iront aux urnes pour choisir leur président, leurs représentants à l’Assemblée nationale mais aussi les conseillers municipaux. Pour la première fois au Burkina Faso, ces élections, au regard de l’absence de parti majoritaire, se présentent comme les plus ouvertes. Ainsi donc, les enjeux sont multiples et les journalistes, de par leur profession, y joueront un rôle capital.
C’est conscient de l’importance de ce rôle dans la réussite du processus électoral et dans la consolidation de la paix sociale que le CNP-NZ a initié cette formation et ce, avec le soutien de «Diakonia», son partenaire. A travers cet atelier, le CNP-NZ entend donner des rudiments qui permettront aux journalistes d’accomplir sainement leur devoir.
Au nombre de trente (30), ils sont venus de plusieurs localités du grand Ouest du Burkina pour prendre part à la formation qui se tient à Bobo-Dioulasso.

Boureima Ouédraogo, président du CNP-NZ a exhorté les journalistes à jouer pleinement leur rôle au moment venu.
Boureima Ouédraogo, président du CNP-NZ a exhorté les journalistes à jouer pleinement leur rôle au moment venu.

Pendant quatre (04) jours, les participants devront réviser leurs savoirs et ce, à travers des communications portant sur la couverture médiatique des activités entrant dans le cadre des élections. Pour ce faire, des thèmes comme le code électoral; le mode de scrutin; l’observation électorale; les genres appropriés pour la couverture des activités électorales; les sources d’information en période électorale; la collecte et le traitement de l’information en période électorale leur seront rappelés durant la période de la formation. Aussi, l’éthique et la déontologie en période électorale ne seront pas occultés.
Boureima Ouédraogo, président du CNP-NZ, a exhorté les participants à prendre une part active à la formation afin d’être outillés pour faire face aux élections. C’est à ce prix que la presse nationale sortira grandie des élections et ce pour avoir pleinement joué le rôle qui est le sien.
Cheick Omar Traoré

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *