Accueil » Arts-Culture » Culture: « Éclosion », le nouveau-né de Eva 1er

Culture: « Éclosion », le nouveau-né de Eva 1er

Face à la presse le vendredi 30 novembre 2018 et en présence de son staff, du parrain artistique de l’album, le célèbre artiste burkinabè ATT et de sa famille, l’artiste chanteur, auteur compositeur burkinabè Bakené Évariste Soulama, plus connu sous le sobriquet de Éva 1er, a présenté officiellement son tout premier album titré « Éclosion ».

Éva 1er a présenté son tout premier album au public

« Eclosion », c’est la toute première œuvre musicale de ce jeune originaire de la région des Cascades, Éva 1er, Bakené Évariste Soulama à l’état-civil.

En effet, depuis son plus jeune âge, Éva 1er n’a jamais caché son amour pour la musique. Pour réaliser son rêve, il va occuper tout au long de son parcours lycéen, les premières scènes à travers les activités socioculturelles. Ses expériences lycéennes lui ont permis de participer à des sounds systems. En 2008, il décida de franchir le cap en se rendant au Ghana où il enregistra son tout premier single titré « Aller loin ».

Éva 1er en compagnie du parrain artistique de l’album, ATT

En 2013, il enregistra de retour à Banfora, un double single avec des titres comme  » Baby, Espoir ». Des titres qui ont connu un grand succès et qui ont permis à ce jeune passionné de la musique de se faire une place dans le paysage artistique régional.

Bien qu’ayant acquis ces multiples expériences, en absence de producteur, l’artiste va se retirer momentanément des scènes pour exercer le métier de technicien en électricité afin de se faire des ressources. Toute chose qui va porter ses fruits car en 2016, Éva 1er va présenter officiellement son maxi single baptisé « L’alpha » qu’il a enregistré en 2006. Cette œuvre, qui a été bien accueillie par le public, lui a permis de signer en 2017 avec la maison Gouafi Production pour la promotion de ce maxi single et la réalisation de son premier album « Éclosion ».

La pochette de l’album

Composée de 10 titres, cette œuvre est chantée en dioula, français et anglais avec des rythmes variés allant du RNB à l’afro beat en passant par le soul.

Avec des titres comme Mon quotidien, Molo molo, faut pas douter, Milôgô Bambali, Sans rancunes, La go ci, Trahison, Mirage ou encore Shake your djôbô et bê ni ka tére, Éva 1er prône l’amour et invite la jeunesse à rester confiante et à patienter car tout arrive au temps opportun. Enregistré entièrement en programmation, avec les arrangeurs Dlema, Périt Jeannot et Pissi, cet album a connu le parrainage artistique du célèbre artiste burkinabè ATT qui a cru en l’artiste. « J’ai accepté le parrainage parce qu’il a un talent et je crois en son talent. Voilà pourquoi je suis là pour bénir cet album », a soutenu le parrain qui a précisé qu’en plus d’avoir du talent, l’artiste est très réceptif aux conseils. « Quand il m’a fait écouter cette chanson pour la première fois, je lui ai prodigué des conseils et il les a pris en compte », a-t-il dévoilé.

Madina Belemvire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *