Accueil » Arts-Culture » Musique: «Zounouon», le tout nouveau-né de Cristalline, la pionnière du «Dag-life»

Musique: «Zounouon», le tout nouveau-né de Cristalline, la pionnière du «Dag-life»

L’artiste musicienne Cristalline, de son vrai nom Christine Somé, a présenté vendredi dernier, au cours d’une conférence de presse dédicace, son tout premier album composé de dix titres, dénommé «Zounouon» qui signifie «la chance» en langue dagara. C’était en présence du Directeur général du Bureau burkinabè des droits d‘auteur (BBDA), des hommes de média, de sa famille et de ses amis.

le présidium lors de la conférence de presse

«La musique, je le fais par passion», a déclaré l’artiste musicienne burkinabè Cristalline. Et c’est cette passion qui a emmené cette jeune artiste à travailler d’arrache-pied pendant deux ans pour sortir son tout premier album dénommé «Zounouon» ou «la chance». Composé de dix titres, l’œuvre est un condensé de musique dagara badigeonnée avec du high-life et saupoudrée d’afrobeat.

Originaire du Sud-Ouest du Burkina Faso, précisément dans la grande chefferie de Dano, Cristalline a grandi sous la voûte de ses frères et sœurs qui lui apportaient assistance et réconfort tant à l’école que dans l’insertion dans la vie active. En 1998, elle décida d’aller s’installer au Ghana pour poursuivre ses études et réaliser plus tard son rêve: celui de devenir artiste. Pour cela, malgré les difficultés, Cristalline ne va pas rechigner devant l’effort.

les journalistes présents à la conférence de presse

Ainsi, en sa qualité de première disc-jockey, elle s’est littéralement intégrée dans le showbiz ghanéen. Son amour pour la musique l’emmena à intégrer ensuite l’animation d’une radio au Nord du Ghana en 2000 où elle était surnommée DJ Christine.

Ses efforts portent aujourd’hui fruit, car avec la sortie de ce premier album qui est un mix de high-life et sonorités dagara, Cristalline se démarque comme la pionnière du «Dag-life» parce que, à son avis, la musique burkinabè ne peut s’illustrer sans intégrer ce paramètre de fusion.

Il faut noter que «Zounouon» qui a été modelé au Studio Accord est entièrement dédié à sa fille. Avec des titres comme «Aime-moi», «Les enfants», «Les orphelins», Cristalline a voulu interpeller les gens à porter une attention particulière à celui ou celle qu’on aime; à s’impliquer dans l’éducation des enfants et à avoir un regard sur les orphelins. Mais la réalisation de cet album, à entendre l’auteur, n’a pas du tout été facile. «L’album a été enregistré dans des conditions pas faciles. Je faisais la navette entre le Ghana et le Burkina et j’étais tout le temps à l’hôtel. Cela fait près de deux ans que je me bats pour le sortir et aujourd’hui je suis émue», a-t-elle conclu.

Madina Belemviré

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *