Difficultés dans le couple: voici comment surmonter les épreuves grâce à une thérapie de couple - Les échos du Faso
Accueil » Société » Difficultés dans le couple: voici comment surmonter les épreuves grâce à une thérapie de couple

Difficultés dans le couple: voici comment surmonter les épreuves grâce à une thérapie de couple

La vie de couple est loin d’être un fleuve tranquille car cela demande beaucoup de compromis. Le manque de communication, la jalousie, la découverte de la facette de l’autre, sont autant de problèmes qui viennent jalonner une relation et parfois la gâcher. Pour sauver leur couple, certaines personnes n’hésitent pas à entreprendre une thérapie. Pourquoi faire appel à un spécialiste pour vous aider à sauver votre couple? Pour répondre à ces interrogations, nous avons rencontré le docteur de l’amour, Jean Bosco Kaboré, conseiller conjugal et psychologue pour qu’il nous explique les avantages pour un couple de se faire accompagner.

Le Conseiller conjugal, Jean-Bosco Kaboré

Les Echos du Faso (LEF): Qu’est-ce qu’une thérapie de couple?

Jean Bosco Kaboré (JBK): Une thérapie de couple, c’est accompagner le couple avec des outils psychologiques, l’aider à comprendre les valeurs primordiales de l’homme et de la femme, apprendre aux conjoints à se connaître, à se découvrir, leur proposer une ordonnance de vie qu’ils vont essayer de mettre en pratique.

LEF: En quoi consiste la thérapie de couple?

JBK: Elle consiste dans une première étape à une écoute personnalisée. On identifie la conception de vie du couple et on aide les conjoints à découvrir comment exprimer leurs émotions de base que sont la peur, la tristesse, la joie, la colère, l’envie. Ensuite, on leur propose des modules d’accompagnement, de suivi. Au moins trois mois minimum de suivi, une à deux fois par semaine.

LEF: Quelle est l’importance d’une telle thérapie?

JBK: La thérapie permet au couple d’avoir des repères et des orientations de vie. Aujourd’hui, les couples ont besoin d’une thérapie d’accompagnement afin de mieux se découvrir, retrouver le chemin de l’harmonie, la joie et le charme d’être avec l’autre parce qu’une fois qu’ils se marient, beaucoup de couples perdent le charme, la tendresse, la joie et la douceur que chacun avait présentés à l’autre au début.

LEF: D’aucuns disent que les thérapies de couple sont faites pour les Blancs, qu’en pensez-vous?

JBK: Ce n’est pas une histoire de Blancs. Peut-être que c’est le mot thérapie qui dérange les gens. Sinon avant, les vieux au village préparaient sous l’arbre à palabres le jeune homme à devenir un homme, un époux. Pareil aussi pour les tantes qui préparaient la fille; c’est ça la thérapie. Mais aujourd’hui, nous sommes dans une conception moderne où les conceptions culturelle et traditionnelle seules ne peuvent plus répondre aux besoins du couple. Il faut une synergie entre la conception culturelle, traditionnelle, moderne et religieuse afin d’accompagner le couple.

LEF: Entre les hommes et les femmes, qui vient solliciter en premier votre accompagnement?

JBK: Quand il y a une crise, un conflit dans le couple, dans 78% des cas que je reçois, ce sont les femmes qui viennent demander un accompagnement de leur couple et de leur développement personnel. C’est quand ça s’enracine, ça s’infecte que l’homme tente de venir, environ 42%.

LEF: Avez-vous des retours?

JKB: Oui, j’assiste souvent à des réconciliations en famille et beaucoup ont assuré les bienfaits de l’accompagnement et le recommandent aussi à leurs proches. Ce qui fait que je voyage souvent pour aller réconcilier des couples.

Madina Belemviré

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *