Accueil » Education-Enseignement-Recherche » Ecole nationale d’Administration et de Magistrature: 1048 élèves pour 45 jours de formation militaire

Ecole nationale d’Administration et de Magistrature: 1048 élèves pour 45 jours de formation militaire

Les élèves de l’Ecole nationale d’administration et de magistrature (ENAM) entament à partir de demain 12 août 2019 à Bobo-Dioulasso leur formation militaire de 45 jours. Le top de départ pour la ville de SYA a été donné, ce dimanche 11 août à Ouagadougou, par le Ministre de la Fonction publique, du travail et de la protection sociale, Pr Séni Mahamadou OUEDRAOGO en compagnie du Directeur général de l’ENAM, Dr Awalou OUEDRAOGO.

Les élèves de l’Ecole nationale d’administration et de magistrature (ENAM), prèts pour la ville de Sya

Ils sont 1048 élèves issus de 17 filières, de l’ENAM et des Instituts régionaux d’administration (IRA), toutes catégories confondues (A, B, C) appelés à se rendre au Groupement d’instruction des forces armées (GIFA) à Bobo-Dioulasso. C’est dans ce centre créé en 1962 sous la dénomination de Centre d’instruction (C.I.) que les énarques débuteront à partir du 12 août leur formation militaire obligatoire de 45 jours.

Escortés par des éléments de la Gendarmerie nationale, les énarques ont quitté Ouagadougou très tôt ce dimanche matin pour la ville de Bobo-Dioulasso. Ils ont reçu les encouragements du Ministre de la Fonction publique, du Travail et de la Protection sociale, Pr Séni Mahamadou OUEDRAOGO et du Directeur général de l’ENAM, Dr Awalou OUEDRAOGO.

Les encouragements du ministre de la Fonction publique, du Travail et de la Protection sociale, Pr Séni Mahamadou OUEDRAOGO

Pour le Ministre Séni Mahamadou OUEDRAOGO, l’objectif, à travers cette formation, c’est de contribuer à mieux faire connaitre l’Etat, développer le principe de cohésion, l’esprit de service public, le respect de la hiérarchie et de la citoyenneté. Il a remercié le Président du Faso, le Premier ministre, les différents ministères qui ont mis à la disposition de l’ENAM des cars pour le transport des élèves et surtout l’Armée qui assurera la formation des énarques.

Les appelés de 45 jours se disent confiants car il s’agit de servir dignement le Burkina Faso et l’ensemble des usagers de l’Administration publique.

DCPM/MFPTPS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *