Accueil » Education-Enseignement-Recherche » Education nationale: l’APE du lycée municipal de Pô offre cinq classes au gouvernement

Education nationale: l’APE du lycée municipal de Pô offre cinq classes au gouvernement

L’Association des Parents d’Elèves du lycée municipal de Pô  a construit cinq salles de classes au profit de l’administration. C’est ce samedi 23 février 2019 qu’elle a remis officiellement les clés au ministre de l’éducation nationale, de l’alphabétisation et de la promotion des langues nationales. Cette cérémonie était par le ministre Stanislas OUARO et parrainée par celui des sports et des loisirs Daouda Azoupiou et de Kodjo Bakiéka, inspecteur des Douanes. Elle a connu la présence du haut-commissaire de la province du Nahouri, de la directrice régionale de l’enseignement post primaire du centre sud et de nombreux filles et fils de la province.

Le ministre de l’éducation nationale, de l’alphabétisation et de la promotion des langues nationales ,Stanislas OUAROet Daouda AZOUPIOU ministre des sports et des loisirs

Dans son allocution le censeur du lycée municipal monsieur W Alexandre  Palenfo  a fait la genèse de l’établissement qui a été ouvert en 2000 et compte aujourd’hui 17 classes avec plus de 1200 élèves. Il a dit sa reconnaissance aux deux ministres ainsi qu’ à  Kodjo Bakiéka  pour avoir accepté parrainer cette cérémonie   de remise de classes qui permettront d’enlever une épine aux pieds de l’administration.

Quant à la représentante des élèves elle a  dit sa gratitude  à l’APE pour ce geste et a promis un bon entretien des locaux. Elle a sollicité au ministre la construction d’une salle affectée aux filles pour gérer leur intimité, un laboratoire, l’électrification de toutes les salles de classe, la construction d’un forage.

Le premier adjoint au maire Assane GOMGNIBOU

Le maire de la commune de Pô  représenté par son premier adjoint Assane Gomgnibou a dit toute sa joie de voir ces classes et félicite l’association des parents d’élèves pour ce travail immense. Pour lui ce joyau répond à un besoin sérieux et il s’en réjouit pour cela. Le maire a terminé en remerciant également les ministres pour cette présence. Mme Kawala Bamogo, présidente de l’APE a décliné les missions d’une APE avant de citer leurs réalisations qui sont entre autre la construction de cinq salles de classe, l’achat d’une photocopieuse, l’acquisition de 45 tables bancs, le soutien à  l’administration, l’accompagnement dans l’organisation des examens blancs, le payement du salaire d’un vacataire. Elle a terminé en sollicitant au ministre des enseignants, des tables bancs, des ordinateurs de bureau, la réfection du laboratoire, une salle informatique, une photocopieuse de qualité. Le président de l’union nationale des APE a emboité les pas de sa collègue pour féliciter le ministre de l’éducation pour son sens élevé du management des hommes en lui souhaitant plein succès dans sa mission.

Une remise de cadeaux aux enfants par les autorités

Il a prodigué des conseils aux enfants, aux parents d’élèves et a tout le personnel. A la suite des parents le représentant des parrains le ministre des sports et des loisirs a au nom de Kodjo Bakiéka  Co-parrain  dit leur fierté en tant que fils de la province d’être choisi pour parrainer cette cérémonie. Celui a relevé que cette action va en droite ligne du programme du chef de l’Etat.

Monsieur Daouda Azoupiou a félicité cette  dynamique  de l’APE et a dit leur disponibilité à la soutenir.

Pour clôturer cette série d allocutions le président de la cérémonie le ministre de l’éducation nationale, de l’alphabétisation et de la promotion des langues nationales, le professeur Stanislas OUARO a déclaré que le gouvernement accorde une importance à la formation du capital humain et encourage les acteurs qui œuvrent dans ce sens.

5- Le ministre de l’éducation nationale, de l’alphabétisation et de la promotion des langues nationales

Pour le ministre de l’éducation nationale, l’éducation est un investissement certain et cette APE est un bel exemple à suivre. Cette association démontre qu’il ne faut pas  jeter l’anathème sur toutes les APE et sa présence est pour encourager toutes les autres  à travers le pays à être des modèles a dit le ministre de l’éducation.  Une remise de vélos, sacs  aux meilleurs élèves  ainsi que des présents aux parrains ont mis un terme à cette cérémonie.

Jean AOUE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *