Accueil » Education-Enseignement-Recherche » Education nationale: le président du Faso offre une école à Kampala

Education nationale: le président du Faso offre une école à Kampala

Le président du Faso a respecté sa promesse faite au village de Yago  dans la commune de Pô. Une école de trois classes équipées a été offerte à cette localité  située a une vingtaine de kms à l’Est  de Pô. Patronnée par Seydou Zagré, directeur de cabinet du président du Faso et parrainée par Daouda Azoupiou  ministre des Sports et des Loisirs, cette inauguration avait pour invite spécial Simon Compaoré,  ancien ministre d’Etat et président par intérim du mouvement du peuple pour le progrès .

La coupure de ruban

Plusieurs interventions ont ponctué cette cérémonie. Premier  à  intervenir, les anciens à travers leur représentant  a au nom du chef de Kampala a dit toute sa reconnaissance au président du Faso pour ce joyau qui vient soulager sérieusement la population. Cette réalisation permettra de sortir cette localité de l’obscurantisme a-t-il dit. Quant au maire de Pô, Victor Zanguyo , il   s’est  réjoui  de cette école qui  vient résoudre  un grand besoin. Il  a remercié les engagements nationaux pour ce don. Le parrain le ministre des  Sports et des Loisirs, il  a dit l’école ressemble à du sang qu’on donne à quelqu  un. De nombreuses grandes personnalités sortiront de cette école et il appartient au village d’en faire bon usage  a-t-il dit.

Simon COMPAORE remercie la population pour cette mobilisation

Il a relevé les réalisations faites par le président avant de déclarer  que plusieurs autres sont à  venir. Simon Compaoré  invité spécial, a remercié la population pour cette grande mobilisation. Pour lui l’école est la base de tout  et chacun de nous y est passé.  Il a dit sa gratitude aux enseignants qui abattent un travail énorme. Le patron de la cérémonie d’inauguration Seydou Zagré a salué la présence du ministre des sports et des loisirs fils de la localité fruit de l’école. Le choix de Simon Compaoré  est symbolique car  c’est un travail infatigable toujours engagé et aimant toujours  ce qu’ il fait. Cette école a couté 40 millions de francs et est composée de trois salles de classes équipées, un magasin, un bureau  et  un forage.

 Jean AOUE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *