Accueil » Nè Wendé » Elle est là, la nouvelle Brakina!

Elle est là, la nouvelle Brakina!

A partir de demain 4 mai, la nouvelle Brakina sera dans les troquets. C’est une façon de parler puisque ni son volume, ni son goût, ni le degré d’alcool n’ont changé d’un quelconque pourcentage. Juste le look pour l’adapter à son temps, à son identité burkinabè. Nè Wendé!

La nouvelle demoiselle est cintrée dans une robe frappée de l’étoile jaune, elle porte un collier avec un médaillon symbolisant l’Etalon, preuve qu’elle est la Yennenga des bières du Burkina. Non, elle est simplement «La bière du Burkina». Nè Wendé!

J’ai hâte de l’embrasser. Je sens déjà ses lèvres pulpeuses sur mes grosses lèvres et sa bibine couler le long de mon gosier. Qu’elle sensation de bien-être! Nè Wendé!

On avait critiqué le caractère ‘’impérialiste’’ de ses attributs, quoique cela ne soit pas exact. Mon pote Mounafica m’avait soufflé que la société Brakina était en train de faire une cure de jouvence à la bière Brakina, une décennie après lui avoir fait porter un ‘’collier’’. Quand la polémique faisait rage, il avait même vu trois propositions de relookage. Donc, c’était déjà une tempête dans un verre de… Brakina. Nè Wendé!

Dommage que Monsieur Megd’Alors du Dromadaire ne soit plus (REP), sinon j’allais l’inviter à partager mon breuvage préféré. En son temps, lui aussi m’avait essayé à la Guigui mais je n’ai pas osé abandonner ma dulcinée. Ce serait la trahir, nous qui filons le parfait amour depuis tant de décennies. Nè Wendé!

Les héritiers d’Arthur Guinness voudraient même me refiler une brasserie que je n’accepterais pas. Moi et ma demoiselle de Kossodo, on est bien ensemble. On s’est engagés pour la vie et rien ne pourra nous séparer. Nè Wendé!

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération. Nè Wendé!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *