Accueil » Nè Wendé » Il faut pactiser, fusse-t-il avec le diable puisque ce sont des… diablotins!

Il faut pactiser, fusse-t-il avec le diable puisque ce sont des… diablotins!

Ce week-end, les 7 Grands du monde vont se retrouver à Biarritz, en France, pour leur sommet. Comme par enchantement, le Rocco et d’autres ‘’grands’’ de l’Afrique tels l’Afrique du Sud, l’Égypte, le Sénégal et le Rwanda sont invités pour une session de travail à propos des partenariats entre les États. Une occasion en or pour le Burkina de plaider sa cause, quelques jours après l’attaque la plus sanglante qui a visé nos soldats. Nè Wendé!

Oui, moi Nè Wendé je le pense, le Rocco doit avoir à son ordre du jour des discussions bilatérales avec certains pour négocier du matériel performant. Le matériel seul ne fait pas gagner une guerre mais nous, nous manquons du minimum. Nè Wendé!

Je sais aussi que les programmes sont bouclés et tout est réglé à la seconde près mais Alpha Omega doit grouiller pour glaner quelques minutes dans les programmes afin que le Rocco puisse parler à l’oreille de certains Grands.  Nè Wendé!

Si la France ne se souvient pas que les Voltaïques ont été les plus nombreux parmi les tirailleurs qui l’ont aidé à vaincre la nazisme aux côtés d’autres pays amis, nous devons en tirer les conséquences. Je ne dis pas de se détourner de la France mais, comme on dit, si ta tante change de copain, il faut changer de parent à plaisanterie. Et puis, dans cette situation, trop de moyens ne gâtent rien. Nè Wendé!

Si mes souvenirs sont bons, je crois que J.-C. (pour les Zindaens d’une certaine époque) Bouda avait eu des contacts sérieux avec ces gars. Le Rocco doit faire une virée chez les anciens bolcheviques. C’est l’occasion de transformer ces contacts sérieux en contacts fructueux. En plus des armes, nous avons encore besoin de leur expertise en matière de renseignement. Nous devons envoyer des éléments dans leurs écoles. Si des diablotins veulent nous livrer le djihad, il n’y a aucune raison de ne pas pactiser, fusse-t-il avec le diable… Nè Wendé!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *