Accueil » Arts-Culture » Festival des arts de Cissin: la première édition se tiendra du 7 au 9 mars 2019

Festival des arts de Cissin: la première édition se tiendra du 7 au 9 mars 2019

Le festival des arts de Cissin est prévu pour se tenir pour sa première édition du 07 au 10 mars 2019 au palais de la jeunesse et de la culture Jean-Pierre Guingané. Les promoteurs constitués en association dénommé association Vinnem Puiré l’on fait savoir au cours d’une conférence de presse ce 03 mars 2019 au palais de la jeunesse et de la culture Jean-Pierre Guingané. Avec pour thème « la culture comme vecteur de développement et de cohésion sociale », l’objectif visé à travers cette activité est de promouvoir la culture burkinabè tout en créant un cadre conviviale de distraction, de cohésion social et de profit pour les exposants.

le présidium lors du point de presse

Le festival des arts de Cissin organisé par l’association Vinnem Puiré sera une occasion pour mettre en valeur l’art culinaire burkinabè, une occasion pour mettre en valeur le pagne tissé traditionnel et pour célébrer la musique « made in Burkina ». L’assurance a été donné par les organisateurs à travers la voix de M. Anicet Ouédraogo président de l’association que le festival   sera  un tremplin d’expression d’artisans et d’artistes musicien traditionnel et moderne burkinabè. C’est dire que «  la culture burkinabè en cette période ou le tissu social s’effrite sera magnifiée et fêter » foi du président. Pour lui, il était alors plus que logique que cet évènement soit parrainé par le ministre de la culture des arts et de tourisme M. Abdoul Karim Sango. Ainsi, Il est prévu pour cette première du festival 65 stands d’expositions.  10 stands seront consacrés pour la mise en valeur de l’art culinaire où sera exposés divers mets traditionnels « il s’agira de permettre aux dames de libérer leur génie à travers la proposition de mets et de faire des profits à travers les ventes » confie M. Ouédraogo. 10 stands seront également consacrés au maquis pour que l’évènement puisse avoir un aspect festif. Il faut noter au passage que le dolo (boisson traditionnelle alcoolisée) moaga, dagara et samo y seront proposé. Enfin 45 autres stands seront consacrés pour l’exposition d’articles divers à savoir les pagnes traditionnels et autres produits traditionnels. Selon les organisateurs un clou particulier sera fait le 8 mars à l’occasion de la fête des femmes avec « une soirée 8 mars ».

les journalistes présents à la conférence de presse

En effet pour l’organisation d’un tel évènement, les organisateurs disent avoir mobilisé plus de 5 millions de franc CFA pour rendre possible l’évènement. 90% de cette somme a été mobilisé au sein de l’association et les 10% auprès des bailleurs de fonds.

En rappel l’association Vennem Puiré selon son président M. Anicet Ouédraogo a vu le jour depuis 2013, est apolitique et œuvre dans le social. Elle se bat pour l’autonomisation des femmes et la lutte contre la pauvreté. Pour cet évènement, l’association dit avoir travaillé de concert avec d’autres associations dont celui de  Ali Ponré qui s’occupe de personnes vivant avec un handicap. Justement par rapport à cela l’association a voulu que toutes les personnes vivant avec un handicape puisse venir prendre gratuitement des stands lors du festival si ils veulent bien exposer leurs produits.

Hamadou Ouédraogo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *