Accueil » Arts-Culture » Festival international B.Boy B.Girl Africa: des danseurs professionnels s’affrontent à Ouagadougou

Festival international B.Boy B.Girl Africa: des danseurs professionnels s’affrontent à Ouagadougou

Du 6 au 8 décembre 2018, Ouagadougou va vibrer au rythme de la 3e édition du Festival international B.Boy B.Girl Africa (FIBBA) qui se tiendra du 6 au 8 décembre 2018 à l’Atelier théâtre burkinabè (ATB) à Ouagadougou ». Pour annoncer l’évènement, l’Association « BBA » a rencontré les hommes de médias le mardi 4 décembre 2018 pour leur faire le point des activités.

Le présidium lors de la conférence de presse

Huit pays que sont le Cameroun, le Togo, le Benin, le Mali, le Niger, le Nigeria et la Guinée Conakry vont s’affronter autour de la battle Africa all stars de la coupe d’Afrique de danse urbaine au Festival international B.Boy B.Girl qui se tiendra à l’Atelier théâtre burkinabè (ATB) à Ouagadougou, du 6 au 8 décembre 2018.

La danse explique le coordinateur de l’Association, Cyrille Misse, transcende et fait naître des vocations. Sa place est centrale dans nos cultures et elle reste incontournable. La communication, l’échange, le partage, l’écoute et le développement personnel d’un danseur l’amènent à trouver ses marques dans la société. C’est dans cet esprit que le FIBBA est né avec la ferme volonté de démontrer que la culture urbaine participe à l’école du savoir-vivre et du savoir-être en Afrique.

Promouvoir et développer les danses urbaines en Afrique par la mise en place de projets multiples et variés « battle, spectacle, ateliers de formation et de création…  » Promouvoir les talents africains en leur garantissant une meilleure visibilité sur la scène continentale et intercontinentale, montrer la diversité et la vitalité des acteurs culturels », sont, entre autres, les objectifs de l’association.

Ainsi, après les deux premières éditions qui se sont déroulées en 2016 et 2017 au Sénégal, c’est au tour du Pays des hommes intègres d’accueil le FIBBA.

Prévu pour durer trois jours, il va regrouper de nombreux artistes professionnels d’horizons divers. Des battle Africa All Stars, des projections-vidéos, des spectacles vivants, des conférences, du cypher, sont prévus au cours de ces trois jours. En plus de cela, les organisateurs ont décidé d’offrir des stages gratuits de Break dance, coupé décalé, de l’Afro hip hop, warba à toute personne désireuse d’y participer…

Plusieurs artistes sont aussi attendus pour cette 3e édition du FIBBA qui aura comme marraine, Aminata Ouédraogo/Bakayogo. Il s’agit de Will B Black, Fush Alpha, Mackrist, B-Boy Dany Dan, B-Boy Adama…

Madina Belemvire

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *