Accueil » Arts-Culture » Festival Les Nuits Djongo: les 04, 05 et 06 prochains dans le Nahouri

Festival Les Nuits Djongo: les 04, 05 et 06 prochains dans le Nahouri

La deuxième édition du festival «Les Nuits Djongo» aura lieu les 04, 05 et 06 mai prochains dans la province du Nahouri. Les organisateurs ont tenu une conférence de presse, ce lundi 16 avril 2018, à Ouagadougou, pour l’annoncer à l’opinion publique. Placé sous le patronage du ministre en charge de la Culture, l’objectif de cette édition est de valoriser les richesses culturelles et touristiques du Pays des hommes intègres.

Le présidium de la conférence (ph lefaso.net)

Mettre en valeurs les instrumentistes et les troupes traditionnelles, promouvoir les danses et les musiques traditionnelles et promouvoir la musique moderne d’inspiration traditionnelle, tels sont, entre autres, les objectifs poursuivis par le festival «Les Nuits Djongo». Le festival se tiendra pendant trois jours, soit les deux premiers jours à Pô et le dernier jour à Tiébélé. «L’esprit de ce festival, est la promotion du tradi-moderne», a dit Bil Aka Kora, promoteur du festival.

Au programme, il y aura une parade qui va être l’activité inaugurale. Elle consiste à faire défiler dans les artères de la ville de Pô des troupes guerrières et de danse avec les artistes modernes qui vont prester pendant le festival. Il y aura également une nuit traditionnelle où une dizaine d’artistes seront sur scène chaque soir avec en têtes d’affiche Solo Dja Kabako et Smockey. Mais d’autres artistes sont invités en musiques, chants, danses traditionnelles et en vedettes de la chanson traditionnelle.

Outres les concerts live, une rue marchande et des excursions touristiques vont marquer cet évènement.

Bil Aka Kora, directeur artistique du festival

Pour cette deuxième édition, des innovations sont en vue telle que la construction d’un centre culturel et la formation-encadrement des jeunes artistes. «Il faut dire que des artistes prennent part au festival rien que pour assister», a confié Bil Aka Kora, par ailleurs directeur artistique du festival. «Il y aura des conférences autour du thème à savoir «jeunesse et citoyenneté active: défis et perspective», a fait savoir Bil Aka Kora.

En rappel, le festival «Les Nuits Djongo» est né des questionnements concernant la culture et la tradition que les anciens ont laissées et qui sont en voie de disparition. De ce fait, le festival a pour ambition d’être un cadre de réflexion autour des stratégies à définir pour que la pérennisation des valeurs culturelles soit une responsabilité collective au sein des communautés. «Hormis ce festival, il y a des cadres de valorisation des artistes notamment les instrumentistes à travers des espaces de répétitions» a confié Bil Aka Kora.

L’implication d’autres artistes tels que des troupes, des masques viendra rendre la fête plus belle. A en croire Aly Bilgo du comité d’organisation, 15 000 festivaliers sont attendus et les retombées se feront ressentir sur les plans culturel et économique.

Hamadou Ouédraogo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *