Accueil » Gouvernance - Développement » Fête de l’indépendance au Centre-Sud: 53 personnes distinguées

Fête de l’indépendance au Centre-Sud: 53 personnes distinguées

Le 59eme anniversaire  de l’indépendance du Burkina Faso a été célébré dans la région du Centre-Sud à Manga. Cette  cérémonie sobre mais riche symboliquement a permis de reconnaître les mérites de 53 femmes et hommes dans plusieurs ordres. Le ministre des Sports et Loisirs, Daouda Azoupiou, le secrétaire général du ministère de l’Habitat et de l’Urbanisme, les hauts-commissaires des trois provinces, les préfets, les maires ainsi que de nombreux filles et fils de la région étaient à la place de la nation de Manga ce 11 décembre 2019. Une seule intervention à savoir le discours de madame a marqué cette célébration.

Une vue des officiels

Précédemment prévue pour se tenir à Kombissiri cette année, la fête de l’indépendance dans la région du Centre-Sud s’est finalement déroulée à Manga chef-lieu régional.

Ce centenaire de notre pays  a été une opportunité pour madame le gouverneur, Josiane Kabré/Zoungrana, de faire le point des réalisations gouvernementales dans la région, des défis et de solliciter l’appui de tous pour bouter le terrorisme hors du pays.

Ainsi depuis sa création notre pays a toujours cultivé des valeurs de tolérance de justice, de morale, de travail et de cohérence et a su rejeter l’exploitation, la domination et l’oppression d’où qu’ elles viennent a martelé madame le gouverneur.

Le gouverneur situe le contexte de cette célébration

De nombreuses voies bitumées dans les trois provinces, de bâtiments réhabilités, des écoles construites, de bons résultats réalisés dans le domaine scolaire, agricole ainsi de nombreux emplois créés cette année, le bilan est satisfaisant selon madame le gouverneur. Elle a félicité les différents acteurs qui se sont battus pour parvenir à ces exploits et les a exhortés  à  œuvrer inlassablement dans ce sens .

Pendant près de 15 mn madame Josiane Kabré a fait le tour des actions et a rappelé les grandes lignes du discours du chef de l’Etat. A l’issue de son discours 53 personnes ont été distinguées dont 9 dans l’Ordre de l’étalon, 20 de l’ordre de mérite avec 17 officiers et 3 chevaliers, 16 médailles des collectivités locales et 17 des ordres spécifiques. Ce sont ces distinctions qui ont mis un terme à la célébration du 59eme anniversaire de l’indépendance du Burkina Faso au Centre-Sud.

 Jean AOUE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *