Accueil » Economie-Finances » Financement des PME en Afrique : Global éliting s’installe au Burkina

Financement des PME en Afrique : Global éliting s’installe au Burkina

 Des chefs d’entreprise  et hommes d’affaires, venus des quatre coins du Burkina se sont réunis  en assemblée générale  dans la capitale burkinabè le samedi 13 avril 2019 pour lancer officiellement les activités du global éliting Faso. A cette occasion, le bureau de cette plateforme  dont l’objectif est de réunir  200 chefs d’entreprise dans chaque pays  pour un financement  des petites et moyennes entreprises (PME) a été mis en place et compte au total, huit membres.

le présidium lors de l’AG

Pour répondre à une  préoccupation  que posent  de nombreux chefs d’entreprise, une nouvelle manière de financer des  entreprises sans banquier est née. Dénommé, « Global éliting », c’est une alternative  très efficace pour financer la croissance et le développement des  petite et moyennes entreprises(PME)  en Afrique et  aussi  dans le monde. Présent en Afrique principalement  en Côte d’Ivoire depuis le  31 Janvier 2019, c’est au tour du Burkina  d’où le lancement  officiel a eu lieu le samedi 13 avril 2019 à Ouagadougou.

« Global éliting », Selon son fondateur, Edi Province Macaire  est une communauté mondiale des chefs d’entreprises et  une plateforme qui  consolide  des  relations  avec d’autres chefs d’entreprises pour réseautage, partenariat et prêts participatifs.

le fondateur de Global éliting, Edi Province Macaire

A cette occasion,poursuit-il « nous sommes présents au pays des hommes intègre pour lancer officiellement le club  à travers la mise en place du bureau et aussi échanger  avec nos frères chefs d’entreprises ».

Convaincu d’une équipe de partenaires composée de Fonds d’ Investissements(FI), de banquiers et de comptables expérimentés, « nous sommes engagés à offrir des sources fiables de financement alternatif aux entreprises. Notre plateforme mondiale de prêt collaboratif elitinG fait la promotion de la finance alternative, nouvelle source de financement des PME » a ajouté son fondateur.

Appelé désormais  « les élites », tous ceux qui sont membres du club, c’est plus de quatre-vingt-sept chefs d’entreprises qui ont pris part à ce lancement officiel à travers une élection des membres du bureau.

une vue des membres

Pour le représentant du club éliting Faso ,Noraogo  Sawadogo, « la plateforme Burkina compte à nos jours plus de cent cinquante inscrit ».Une belle opportunité s’offre pour mieux exceller dans les affaires, a-t-il dit, M. Sawadogo  rassure que d’ici  la fin de l’année  les objectifs  du bureau seront atteint. « Je suis convaincu que d’ici la fin de l’année pour ce qui est du Burkina, les 200 places réservées aux chefs d’entreprises de ce pays seront occupées » a-t-il  ajouté.

 Omar Idogo

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *