Accueil » Défense-Sécurité » Forces armées nationales: voici les différents commandants de 1961 à nos jours

Forces armées nationales: voici les différents commandants de 1961 à nos jours

Le Général de brigade Moïse MININGOU a pris officiellement les commandes des Forces armées nationales le jeudi 31 janvier 2019 à la place de la Nation. Il remplace le Général de brigade Oumarou SADOU après deux ans de commandement. Mais quels sont ceux qui ont commandé les Forces armées nationales depuis leur création en 1961 à ce jour?

Ce sont, dans l’ordre de commandement:

Sangoulé LAMIZANA, 1960 au 15-01-1966

– Général Aboubacar Sangoulé LAMIZANA, Chef d’état-major général des Armées, 1 er nov 1961 au 15 janv 1966;

 

– Chef de Bataillon Vadogo OUEDRAOGO, du 15 janv 1966 à 09 janv 1968;

 

 

 

Général Baba SY, du 09 janv 1968 au 19 déc 1979;

Baba SY, 09-12-1968 au 19-12-1979

– Général Bila ZAGRE, du 9 déc 1979 au 07 dec 1980;

– Colonel Saye ZERBO, du 07 dec  1980 au 14 mai 1982;

– Colonel Yorian Gabriel SOME, du 14 mai 1982 au 25 mai 1983;

– Colonel Marcel TAMINI, du 25 mai 1983 au 10 aout 1983;

– Chef de Bataillon Boukary Jean-Baptiste LENGANI, Commandant en Chef du Haut-Commandement des Forces armées populaires du 10 août 1983 au 20 sept 1989;

– Chef de Bataillon Louis Joanny YAMEOGO, Commandant en Chef du Haut-Commandement des Forces armées populaires du 20 sept 1989 au 30 dec 1991;

Badaye FAYAMA, 30-12-1991 au 11 -o6-1995

Colonel Badaye FAYAMA, Commandant en Chef du Haut-Commandement des Forces armées populaires du 30 dec 1991 au 31 dec 1995; et Chef d’état-major général des Armées du 31 dec 1992 au 11 juin 1995;

Ibrahim TRAORE, 11 juin 1995 au 02 juin 1999

– Colonel Ibrahim TRAORE, Chef d’état-major général des Armées, du 11 juin 1995 au 02 juin 1999;

– Colonel Kouamé LOUGUE, du 02 juin 1999 au 14 nov 2000;

 

– Général de brigade aérienne Ali TRAORE, du 14 nov 2000 au 08 juillet 2009;

Général de brigade Dominique DJINDJERE, du 08 juillet 2009 au 15 avril 2011;

– Général de brigade Nabéré Honoré TRAORE, du 15 avril 2011 au 27 novembre 2014;

– Général de brigade Pingrénoma ZAGRE, du 27 novembre 2014 au 28 décembre 2016;

-Général de brigade Oumarou SADOU, de 28 décembre 2016 au 10 janvier 2019;

– et depuis le 10 janvier 2019, le Général de Brigade Moise MININGOU.

Né le 27 février 1960, le général de brigade Moïse MININGOU est un officier d’artillerie. Il a occupé, entre autres, les fonctions de commandant de Compagnie de la batterie Sol-Air au Centre d’instruction des armes lourdes, commandant de la 1ere compagnie du 2e Bataillon d’intervention rapide du Centre national d’entraînement commando (CNEC) et cumulativement commandant adjoint dudit bataillon.

Également Chef de division Information de l’État-major général des Armées, chef de la division Opération de l’État-major de l’armée de Terre, commandant du commandement des écoles et centres de formation (CECF), Chef d’état-major adjoint de l’armée de Terre et commandant du Groupement central des Armées et Chef d’état-major général des Armées. « Seul, je ne pense pas pouvoir amener quelque chose de nouveau. Mais j’ai derrière moi toute l’Armée et je sais qu’avec la détermination, nous allons vaincre », a-t-il dit lors de sa prise de commandement.

Madina Belemvire

Un commentaire

  1. Qu’est-ce-qu’ils deviennent actuellement toutes ces personnes ? grand merci surtout pour cette leçon d’histoire très importante….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *