Accueil » Gouvernance - Développement » Gaoua 2017: tout est fin prêt dans la cité du Bafudji pour le 57ème anniversaire de l’indépendance

Gaoua 2017: tout est fin prêt dans la cité du Bafudji pour le 57ème anniversaire de l’indépendance

Dans le cadre des activités commémoratives du 57ème anniversaire de l’indépendance de notre pays célébré à Gaoua, chef-lieu de la région du Sud-Ouest, le ministre de l’Administration territoriale et président du comité d’organisation, Siméon Sawadogo, a tenu un point de presse ce samedi 2 décembre 2017 à Gaoua. L’objectif de ce point de presse était de situer l’opinion publique sur l’état d’avancement des réalisations prévues. 

Le présidium lors de la conférence de presse

La célébration tournante par région de notre fête nationale, instituée il y a neuf ans, est un fantastique argument d’accélération du développement des infrastructures locales. Cette année, c’est au tour de la belle «cité du Bafudji», la ville de Gaoua, d’abriter la commémoration du 57ème anniversaire de l’indépendance du Burkina Faso. Le thème retenu pour 2017 est:  «Diversité culturelle et citoyenneté responsable pour un Burkina Faso solidaire et harmonieux».

Les participants à la conférence de presse

A neuf (9) jours du souvenir de l’accession de notre pays à l’indépendance, le ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, Siméon Sawadogo, par ailleurs président du comité d’organisation, était face aux hommes de média pour situer d’avantage l’opinion publique sur l’état des réalisations.

Au total, se sont 26 milliards de francs CFA qui ont été investis dans «la réalisation de quinze (15) travaux majeurs à Gaoua à savoir 475 constructions de cités dont 312 logements sociaux et 163 logements économiques, un stade régional de football, deux plateaux omnisports (à Gaoua et à Dano), une gare routière moderne, un marché, un centre féminin de formation professionnelle, une place de la nation, le bitumage et les voiries de cinquante kilomètres d’artères à l’intérieur de la ville de Gaoua, une salle polyvalente de 500 places et des salles de réunion», a fait noter le président du comité d’organisation. Le ministre Siméon Sawadogo a également révélé que le «taux de réalisation de l’ensemble des ouvrages est de 90% et toutes les infrastructures auront un taux de réalisation de 100% dans les meilleurs délais au bénéfice des populations». Au-delà des infrastructures, il a fait remarquer que Gaoua 2017 a profité directement aux populations à travers l’emploi de travailleurs locaux et d’entreprises locales pour environ 1,5 milliard.

Le ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, président du comité d’organisation du 11-Décembre, Siméon Sawadogo

En ce qui concerne les principales activités de cette commémoration, il faut noter la participation de Cinq mille six cent deux (5 602) défilants de la grande parade civile-militaire, des animations, des décorations, un défilé de mode en habits traditionnels, la foire et surtout la remise de flambeau à la région du Centre-Sud qui marqueront les temps forts de cette 57ème anniversaire de l’indépendance du Burkina Faso.

A cette rencontre, le ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation a lancé un vibrant hommage aux populations du Sud-Ouest pour leur implication pleine et entière grâce à laquelle les difficultés ont été surmontées. Pour que la fête soit belle, il invite tous les Burkinabè à participer aux différentes activités inscrites au programme. «J’invite la population de la ville de Gaoua autant que tous à participer massivement à ces festivités qui nous rappellent que nous avons un parcours ensemble pour le progrès de notre pays», a-t-il conclu.

Omar Idogo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *