Accueil » Sports-Loisirs » Guiaro Tour 2019: la 1ère édition a tenu ses promesses

Guiaro Tour 2019: la 1ère édition a tenu ses promesses

La première édition du tour cycliste de la commune rurale de Guiaro dans la province du Nahouri a été une réussite. Organisée par Boureima OUANDJIAGABOU, opérateur économique résidant dans la commune, elle a été patronnée par le chef de Guiaro et parrainée par Marcel YOGO, inspecteur, chef de la circonscription d’éducation de base de Pô II, et Dieudonné SIA, PDG de COGEBAT. Une foule importante a assisté à cette première édition en présence du préfet du département et des adjoints du maire de la commune.

Une vue des cyclistes

Il était 9 h, lorsque le patron et le parrain ont donné le coup d’envoi de la course. Sur les 22 coureurs inscrits, 20 ont pris le départ.

1 h 28 mn  a été le temps mis par Bougassongo GNANE pour parcourir les 45 kms entre cinq villages de la commune. Dès le lancement de la course,  le peloton  est resté groupé sur les dix premiers kilomètres. C’est à partir du vingtième km que les cinq premiers se sont détachés du grand groupe. Cet écart a été creusé par monsieur GNANE qui est arrivé avec plus de quatre minutes d’avance sur son poursuivant immédiat, Hervé Bilgo.

Le chef de Guiaro donnant le premier prix

Dans son mot le promoteur de la course, Boureima OUANDJAGABOU, a relevé que l’objectif visé est l’épanouissement de la jeunesse car elle est le fer de lance du développement de la commune. Pour lui, cette édition se poursuivra dans les années à venir, au regard de la grande mobilisation de la population.

Quant au parrain, Marcel YOGO, au nom de son co-parrain, il a déclaré que le thème de cette course « cohésion sociale, socle du développement » est assez évocateur car sans la cohésion aucun progrès n’est possible.

Le parrain remettant le deuxième prix

Pour monsieur YOGO, la commune de Guiaro est le grenier de la province et seule l’union des filles et fils peut favoriser son essor. Monsieur OUANDJAGABOU est un acteur incontournable pour le progrès et son initiative est à encourager, a-t-il dit.

Le chef de Guiaro, patron de cette édition, a aussi dit sa joie sur le déroulement de cette course qui s’est achevée sans incident. Il a rendu grâce aux mânes des ancêtres et à Dieu pour cela.

Il a encouragé le promoteur pour cette belle initiative et a souhaité qu’elle soit pérenne.

Le promoteur, Boureima OUANDJAGABOU, promet de pérenniser la compétition

Des prix spéciaux ont été offerts, notamment aux deux premiers de la commune de Guiaro offerts par le maire auxquels le promoteur a ajouté sa contribution.

Les cinq premiers de la compétition ont été récompensés: 15 000 F pour le 5eme, 25 000f, 47 000 F, 67 000 F  et 112 000 F pour le 1er.

Rendez-vous est pris pour l’année prochaine.

Jean AOUE  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *