Accueil » Les Echosbels » LES HÉCHOS: ADAMA BADOLO

LES HÉCHOS: ADAMA BADOLO

Adama Badolo, le DG des Impôts (ph @ouaga.com)

Les Héchos

Adama Badolo: Directeur général des Impôts. Depuis son installation à la direction générale des Impôts le 13 avril 2016, il ne cesse d’innover pour l’atteinte des objectifs fixés dans la collecte des impôts et taxes au profit du Budget national. Après le sticker dont doit être revêtue toute facture adressée à un démembrement de l’Etat (administrations et établissements publics) (à l’exception de celles des entreprises qui ne collectent pas la TVA), la nouvelle trouvaille de Adama Badolo est un téléphone portable avec une connexion, doté d’applications qui permettent de lire, sur le code-barres du sticker collé sur une facture, des informations très utiles, affecté aux agents. A ce niveau donc, il est pratiquement impossible, pour l’instant en tout cas, de contourner les services des Impôts. D’ailleurs, des contrôles tout azimut sont en cours auprès des contribuables.

Le présidium de la conférence annonçant l’événement)

Les Zéchos

Pascal Zaïda : président du Cadre d’expression démocratique (CED). Le CED compte organiser, le 7 octobre prochain, un «grand meeting de veille citoyenne» à la Place de la Nation. C’est très bien. Sauf que «Mal gouvernance» est devenue une expression bateau. Il faut relever des cas pour être concret. La critique aveugle, la critique à tue-tête tue la critique. Critiquer quand il le faut est bien mais faire de la critique un gagne-pain est laçant et inopérant. Mêmes les syndicats, reconnus comme le bouclier de protection du travailleur, ne s’excitent pas de cette façon. Quand on mélange «mal gouvernance, tribunaux d’exception, détentions arbitraires et attaques terroristes», il est difficile de voir la ligne de veille. Alors, il faut mieux s’organiser.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *