Accueil » Les Echosbels » LES HÉCHOS: FRANCIS KÉRÉ

LES HÉCHOS: FRANCIS KÉRÉ

Les Héchos

Francis Kéré, tenant un précédent prix

Diébédo Francis Kéré: architecte burkinabè. Il recevra, le 6 décembre prochain, le prix Prince Claus 2017. Kéré est un professionnel qui met l’homme et l’environnement au premier plan dans chaque bâtiment qu’il crée. Il recevra, avec d’autres lauréats, son Prix Prince Claus de Son Altesse Royale le Prince Constantijn au Palais Royal d’Amsterdam. Les lauréats seront également récompensés lors de cérémonies dans leurs pays respectifs.

Diébédo Francis Kéré est né en 1965, à Gando, en pays bissa, au Burkina Faso. Faute d’école dans son village, il part à l’âge de sept ans faire ses études à Ouagadougou. Après sa scolarité, il devient charpentier. Puis, il part en Allemagne avec une bourse pour faire un stage. Il étudie l’architecture à Berlin, où il obtient son diplôme à l’Université technique de Berlin en 2004. Pendant ses études, en 1998, il crée l’association Schulbausteine für Gando («Des briques pour l’école de Gando») pour financer son premier projet, une école primaire dans son village.

Ce Bissa aux orteils écartés et aux cicatrices bien disposées sur le visage comme des arachides alignées est mieux connu, très loin au-delà des frontières de son pays. Comme en Chine, dans l’archipel de Zhou Shan, où il a conçu une galerie d’exposition, un centre d’informations, des ateliers artistiques et un cultural creativity garden. Comme à Genève en Suisse où il a participé à la réalisation du Musée de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge International. Au Mali, on retrouve ses traces dans le Parc national du Mali à Bamako et au Centre pour l’Architecture en terre de Mopti. Au Burkina, on ne compte plus ses réalisations dans son village, à Léo, Koudougou, Laongo, etc. Nul n’est prophète chez soi, dit-on. Sinon, Kéré a travaillé comme professeur à son alma mater à Berlin. En 2012, il a enseigné à l’Université du Wisconsin à Milwauke et, dès l’automne 2012, il est professeur à la Harvard Graduate School of Design. En 2013, il devient professeur à l’Académie d’architecture de Mendrisio, en Suisse.

Zhou Shan Harbour Development

Diébédo Francis Kéré est un architecte qui crée des bâtiments d’une grande beauté répondant aux besoins de la population. Il montre que l’architecture peut être une profession généreuse dédiée au bien-être des gens. Ses créations sont basées sur des principes écologiques et de durabilité. Il utilise des matériaux locaux et fusionne les traditions locales de construction avec des techniques de construction contemporaines. Kéré s’engage profondément avec la communauté locale pour créer un sentiment de fierté et d’appropriation dans ses projets. Il explique ses plans et ses méthodes, forme les populations locales aux techniques de construction modernes et les emploie dans le processus de construction, de sorte qu’ils sont désireux de maintenir les structures et ont les compétences nécessaires pour poursuivre le développement par eux-mêmes.

Francis Kéré a accumulé les prix:

– Prix Aga Khan d’architecture (2004)

– Global Award for Sustainable Architecture (2009)

– BSI Swiss Architectural Award (2010)

– Marcus Prize for Architecture (2011)

– Regional Holcim Award Gold (2011) Africa Middle East

– Global Holcim Award Gold (2012).

Hidogo, avec le Fonds Prince Claus et Wikipédia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *