Accueil » Les Echosbels » LES HÉCHOS: JEAN BOSCO KIENOU

LES HÉCHOS: JEAN BOSCO KIENOU

Le DG de la Police nationale, le Contrôleur général de police Jean Bosco Kiénou (ph Police nationale)

Contrôleur général de police Jean Bosco Kiénou: Directeur général de la Police nationale. Le 23 février dernier, un communiqué de la Direction de la communication et des relations publiques de la Police nationale intercepté sur sa page sociale faisait état de ce que «Au cours de la semaine du 19 au 23 février 2018, la Police Nationale a été saisie de faits d’atteinte avérée aux bonnes mœurs dont le présumé auteur serait le Directeur Provincial de la Police Nationale du Ziro, région du Centre-Ouest.

(…) en réaction à cette information, la Police Nationale a aussitôt ouvert une enquête. Et à titre de mesures conservatoires, le mis en cause a été suspendu de ses fonctions et mis à la disposition de la Justice. Dans la soirée du 22 février, l’intéressé a été placé sous mandat de dépôt par les autorités judiciaires.»

Bravo au Directeur général de la Police nationale car, sauf erreur ou omission, c’est la toute première fois que ce corps agit avec une telle diligence dans des circonstances pareilles. C’est la preuve que plus rien ne sera comme avant chez ‘’les poulets’’ et que personne, quel que soit son rang ou son grade, ne sera ménager s’il venait à poser des actes graves qui souillent son honneur et celui de la Police nationale. En d’autres temps, ce cas aurait probablement été ‘’géré’’ discrètement, si ce n’est pas en toute impunité pour l’auteur présumé. Cet exemple doit faire tache d’huile au sein des forces de défense et de sécurité et dans l’administration publique en général. L’impunité et l’incivisme doivent perdre des plumes par la prise de décisions courageuses comme celle-ci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *