Accueil » Ca se passe à l'assemblée » Hommage à Salifou Diallo: des parlementaires de l’espace UEMOA ont présenté «leurs sincères condoléances»

Hommage à Salifou Diallo: des parlementaires de l’espace UEMOA ont présenté «leurs sincères condoléances»

Une délégation de députés mandatée par le Comité interparlementaire (CIP) a fait le déplacement de Ouagadougou où elle a rendu Un hommage au défunt président de l’Assemblée nationale (AN) burkinabè. C’était le lundi 28 août 2017.
A l’occasion, une brève séance cérémoniale a réuni la vingtaine de parlementaires venus des sept autres pays membres de l’UEMOA (Union économique et monétaire ouest-africaine) et des députés burkinabè.
Au cours de cette cérémonie, le président du CIP et chef de la délégation, Jérémie Ngouan, a livré une allocution après avoir signé le livre de condoléances ouvert le lundi dernier (21 août) par le président du Faso. De cette allocution, il ressort que «les membres du CIP adressent au chef de l’Etat, à la représentation nationale et au peuple burkinabè, leurs sincères condoléances» pour la disparition de celui qui «a marqué le monde politique africain par sa vision, son engagement et son combat pour un monde de liberté, de solidarité et surtout pour la lutte contre la pauvreté.»
En «homme politique hors pair», Salifou Diallo a, de l’avis de M. Ngouan, «été un acteur déterminant dans la promotion de l’Union interparlementaire de la zone UEMOA». Avec la disparition de ce «militant volontariste de l’intégration ouest-africaine», le Burkina Faso et le Comité interparlementaire de l’UEMOA perdent, foi de Jérémie Ngouan, «l’un de leur ardents avocats».
Tout en exprimant la solidarité de «toutes les populations de l’UEMOA» au peuple burkinabè, les parlementaires ouest-africains ont émis le souhait que les «idéaux de culture de la paix et de la solidarité entre les peuples», promus et défendus par l’illustre disparu, «soient une réalité dans l’Union.»
Dans ce sens, le 1er vice-président du parlement burkinabè, Me Bénéwendé Sankara, a invité les membres de la délégation mue par le sens de «la solidarité africaine», à s’activer pour la défense et la perpétuation de l’idéal intégrationniste de Salifou Diallo, après les avoir remerciés au nom de la Représentation nationale pour leur démarche.
Paangui Parè

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *