Accueil » Politique » HOUET Bobo-Dioulasso: le réveil de l’ADF/RDA sonné par les jeunes du parti

HOUET Bobo-Dioulasso: le réveil de l’ADF/RDA sonné par les jeunes du parti

Les jeunes de l’ADF/RDA de la province du Houet veulent redonner vie au parti de l’éléphant. Ils ont organisé à cet effet une série d’activités le samedi 12 mai 2018 à Bobo-Dioulasso.

Le présidium lors des échanges avec les militants notamment les jeunes

«Relance de l’ADF/RDA Houet: réconciliation et cohésion sociale». C’est sous ce thème que se sont tenues les 24 heures de la jeunesse libérale de l’ADF/RDA de la province du Houet qui avait pour objectif de sonner le réveil de «l’éléphant».

Des militants venus des 12 communes rurales de la province pour prendre part aux activités de relance du parti

A l’occasion, diverses activités comme un don de sang, une visite aux pensionnaires du CHU Sourou Sanou suivie de don de matériels, une séance de sensibilisation sur le civisme et une compétition de pétanque ont été menées. Objectif, réunir les militants notamment les jeunes pour rechercher les pistes susceptibles de redonner un nouveau souffle au parti dans cette partie du Pays des Hommes intègres. «Cette journée nous interpelle sur la nécessité de prendre les dispositions pour relancer le parti dans le Houet», a indiqué le représentant des jeunes. Du reste, pense-t-il qu’après cette activité, le parti devrait pouvoir se repositionner dans l’échiquier politique au niveau du Houet.

Comme solution, les jeunes envisagent se retrouver au moins une fois par mois dans le but d’échanger autour des stratégies à mettre en œuvre pour redonner un nouveau souffle au parti. Tout en insistant sur la réconciliation nationale et la cohésion sociale, le porte-parole des jeunes invite l’ensemble des jeunes du parti à être non seulement des ambassadeurs de la paix mais aussi à aller à la conquête de nouveaux militants. «Cette journée vise à renforcer les liens entre les militants de l’ADF/RDA et la population de la région des Hauts-Bassins et plus précisément celle de la province du Houet dans le sens d’une communion», a-t-il indiqué.

Patron de la cérémonie, le président du parti a été représenté par son adjoint en la personne de Mamadou Koné Diao qui, du reste, a salué l’initiative des jeunes. «Après l’insurrection populaire, tout a été dit à propos de notre parti. Il est donc important de redorer son blason. Votre initiative s’inscrit donc dans ce sens et nous la saluons», s’est-il adressé aux jeunes avant de leur rappeler qu’ils sont l’avenir du parti. Il les a exhortés à continuer dans ce sens afin de redonner à l’éléphant la place qui est la sienne dans la sphère politique du pays.

Lassina Gondé en train de galvaniser les lilitantes de l’ADF/RDA

Tout comme lui, El Hadj Lassiné Gondé, député-maire de Bama, par ailleurs parrain de la cérémonie, a salué l’initiative. Il a aussi remercié tous les militants venus des 12 communes rurales de la province du Houet pour prendre part aux activités des 24 heures de l’ADF/RDA à Bobo-Dioulasso. «Beaucoup de choses se sont dites à propos de l’ADF/RDA après les évènements de 2014. Mais vous êtes restés. C’est la preuve que vous êtes des militants convaincus. Si le parti, depuis 1946, existe contrairement à d’autres, c’est parce qu’il a des militants convaincus et vous en êtes également. Je vous invite à rester toujours fidèles», at-il dit aux militants.

Tout en les invitant à rester mobilisés, il les a exhortés à s’organiser pour le prochain renouvellement des structures. «Il faut redynamiser le parti. Pour cela, il faut songer au renouvellement de nos structures. C’est ainsi que nous allons remporter les élections de 2020», a-t-il martelé.

Cheick Omar Traoré

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *