Accueil » Nè Wendé » Human Rights Watch veut arracher nos droits pour les donner aux terroristes!

Human Rights Watch veut arracher nos droits pour les donner aux terroristes!

Tout le monde a lu le communiqué de Human Rights Watch qui accuse les armées malienne et burkinabè de violer gravement les droits de l’homme des terroristes. Oui, vous avez bien lu: Human Rights Watch accuse les armées du Mali et du Burkina de violer les droits des terroristes. Nè Wendé!

Vous avez déjà fait vos commentaires mais moi Nè Wendé, si je ne mets pas ma bouche là-dans, c’est que je ne dois même plus ouvrir ma bouche sur une autre affaire. Nè Wendé!

La gnimbouèrè qui a écrit cette connerie-là réside à Johannesburg, en Afrique du Sud. Ça veut dire qu’elle est loin du Sahel et ne connaît pas les réalités que les populations vivent. De toutes les façons, vous tous vous entendez ce que ces soi-disants spécialistes de ceci ou de cela en Afrique racontent. Des Blancs becs qui n’ont que de gros yeux. Nè Wendé!

On connaît leurs méthodes de travail: ils viennent, ils attrapent des gens au hasard et ils posent des questions à la con. Dans tous les cas, où est-ce que Human Rights Watch a déjà entendu un terroriste se réclamer comme tel en Afrique? Nè Wendé!

Même si tu l’attrapes avec un fusil ou une ceinture explosive sous le boubou, il va te raconter que le fusil c’est pour éloigner les lions et l’explosif c’est pour creuser un cratère pour chercher de l’eau pour ses bêtes. Nè Wendé!

Depuis que le vent peut emporter une vache, ça toujours été ainsi avec les terroristes aussi. Nè Wendé!

Donc, quand tu es assis paisiblement en train de partager un repas avec ta famille et un fils de pώ♀♂ vient vous péter la gueule, c’est son droit quoi! Lui, il a le droit de venir quand il veut, là où il veut, vous tuer comme il veut et rien ne peut lui arriver quoi?! Parce que vous, comme eux, vous vivez en buvant le sang des autres quoi! Nè Wendé!

Human Rights Watch doit dénoncer la lutte contre le terrorisme pour justifier les salaires de ses agents quoi! Quittez de chez nous! Nous n’avons pas besoin de ce genre de liberté. C’est comme vous vous attrapez entre femmes ou entre hommes-là. Nous on s’en fout de ce que vous vous déchiquetez les culs! Nè Wendé!

Si ce n’est un terroriste, c’est donc son frère donc ils doivent être traités comme tels. Eux, ils ne prennent pas le temps de poser des questions à leurs futures victimes avant de les tuer. Ils ne les torturent pas pour ensuite les laisser. Alors que nos FDS tentent de les capturer d’abord et c’est lorsqu’ils résistent qu’elles leur font avaler du plomb chaud. Nè Wendé!

Si Human Rigts Watch veut protéger les droits des terroristes, qu’il vienne s’interposer entre ces barbares et les populations. C’est un travail qui va payer aussi. Un ennemi que tu ne vois pas! Nè Wendé!

Bravo à nos armées pour le travail qu’elles font sur le front de la lutte contre le terrorisme. Si vous parvenez à capturer ces chenapans, il faut les égorger pian! Nè Wendé!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *