Accueil » Mounafica » Issaka Lingani chez François Compaoré: Eddie devrait avoir du souci à se faire

Issaka Lingani chez François Compaoré: Eddie devrait avoir du souci à se faire

C’est par le biais des réseaux sociaux que moi Mounafica j’ai su que Issaka Lingani, le responsable de feu l’hebdomadaire L’Opinion, est allé en France rencontré le petit président François Compaoré qui est sous le coup d’une information judiciaire pour statuer sur son extradition ou non au Burkina dans le cadre de l’affaire Norbert Zongo.

A première vue, on peut se dire que Lingani est allé à Panam soutenir un ami qui est dans des bisbilles. Quoi de plus normal. Surtout quand on sait que le journal L’opinion, en son temps, a fait beaucoup pour défendre François Compaoré depuis que Norbert et son canard L’Indépendant ont pris fait et cause pour David Ouédraogo, le chauffeur de François Compaoré qui a été torturé par les ‘’tontons macoutes’’ du RSP jusqu’à ce que mort s’en suive pour un prétendu vol de devises.

Les attaques et contre-attaques entre L’Indépendant et l’Opinion animaient la vie des médias. Il n’y a donc pas de doute, Lingani est un proche de François Compaoré, il peut donc aller le voir où il se trouve. Seulement voilà, les antennes de Mounafica ont capté des confidences après cette visite à première vue de courtoisie, mais en réalité elle revêt un caractère hautement politique. Et pour cause, la gestion du CDP.

On le sait un peu plus, Issaka Lingani est loin d’être un pro-Eddie Komboïgo, bien au contraire, lui et certains membres du CDP mènent depuis un bon moment une caravane pour ne pas voir Eddie Komboïgo reprendre la tête du CDP à la sortie du congrès à venir. Pour eux, Eddie serait, comme on le dit dans les groupuscules communisants, un militant de la 25e heure, autrement dit, un nouveau-venu. Cette affaire repose les contradictions que le CDP, au temps de sa puissance, avait connues. Ici, il y a comme une guerre de leaders entre François Compaoré et Fatou Diendéré sous le couvert de son époux le général Diendéré.

Eddie aurait  comme soutien Fatou Diendéré et le groupe de Lingani a pour support François Compaoré. En allant le voir, les échanges ont porté certainement sur le prochain responsable du CDP, vu ce qu’on sait de Lingani. Il est allé prendre des consignes chez François Compaoré.

La publication de la photo qui montre tout sourire les deux peut être une preuve que celui qu’il soutient est le candidat de Blaise Compaoré de par la bouche de son frère François Compaoré. Le trafic d’influence a toujours du poids aux rencontres du CDP. En son temps il suffisait de dire «Blaise m’a dit que…» et le tour est joué.

Mounafica, tout œil tout ouïe!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *