Accueil » Société » Journée communautaire «Each one teach one», 2e édition: UBA Burkina fait don de vivres et d’un chèque à l’orphelinat Gira Imana

Journée communautaire «Each one teach one», 2e édition: UBA Burkina fait don de vivres et d’un chèque à l’orphelinat Gira Imana

A l’occasion de sa journée communautaire intitulée «Each one teach one» débutée le vendredi 13 décembre 2019, UBA burkina à travers sa fondation  a fait don de vivres et d’un chèque à l’orphelinat Gira Imana du quartier Karppala de la capitale burkinabè.C’était le  vendredi 20 décembre 2019 à Ouagadougou.

La photo de famille

Pour être davantage proche des populations, UBA à travers sa Fondation a initié la journée communautaire «Each one teach one», une journée de solidarité et de partage pendant laquelle les agents abandonnent leurs bureaux pour aller à la rencontre de la communauté.  Et pour l’édition 2019,  d’où l’objectif est de mener des activités socioculturelles bénéfiques à la société toute entière a été une occasion ce vendredi 20 décembre 2019 pour le personnel de UBA à travers sa Fondation « UBA Foundation », de venir en aide aux plus démunis, aux orphelins.

Et c’est l’orphelinat Gira Imana de Ouagadougou qui a reçu des mains de la directrice générale de UBA ce jour,  un don de vivres et d’un chèque d’une valeur importante pour contribuer à améliorer le quotidien des pensionnaires de ce centre.

La DG de UBA et la representante du centre

L’objectif de cette journée pour la Directrice générale de UBA Burkina, Noëlle Tiendrébeogo  étant de matérialiser l’engagement de la banque à contribuer, à travers sa fondation, au bien-être des populations au Burkina Faso.

 En cette seconde édition , « nous avons décidé  de contribuer à sauver des vies par un don de sang du personnel de UBA Burkina qui a eu lieu le vendredi 13 décembre dernier  et avons décidé  de penser  aux plus démunis ,aux orphelins ,ces enfants  comme tous les autres pourtant, représente l’avenir  de notre nation. Nous avons tenu à passer de la pensée à l’acte pour contribuer  à améliorer  le quotidien  des pensionnaires  de Gira Imana. nous venons vers vous aujourd’hui avec des vivres et un modeste accompagnement financier pour vos activités.de plus notre partenaire la croix rouge  burkinabè,se fera un plaisir  d’apprendre aux tout petit, les règles d’hygiène de base » a indiqué la directrice de UBA Burkina, Noëlle Tiendrébeogo .

Une vue des vivres

Une joie immense et inexprimable des responsables du centre Gira Imana du geste de UBA Burkina qui va booster un temps soit peut leurs besoins. Et pour la représentante de la directrice du centre, Sœur Bernadette Guissou , ces vivres et ce chèque d’un « gros montant »  qualifie-t-elle, va résoudre « nos problèmes » surtout à l’approche de la noël.« Nous remercions la fondation UBA d’avoir pensé à nous, aux pensionnaires, surtout à l’approche de Noël. Leur Noël est assurée. Beaucoup de personnes nous donnent des pagnes pour leurs habillements, mais il y a la couture qui est là. Avec ces chèques, le problème va se résoudre. Elles auront leurs robes de Noël déjà assurées. Cet argent rentrera également dans l’achat des sauces » a laissé entendre la sœur Bernadette.

Omar Idogo

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *