Accueil » Politique » Journée verte et pleine de recommandations pour l’ADF/RDA

Journée verte et pleine de recommandations pour l’ADF/RDA

C’est ce Samedi 8 septembre que les jeunes de l’ADF/RDA ont choisi pour faire une campagne de reboisement au profit du secteur 43 de la ville de Ouagadougou. Pour Moussa Nebié, président des jeunes, organisateur de cette campagne de reboisement: «Il nous appartient aujourd’hui de faire en sorte que demain soit vivable; c’est au nom de ce fait que nous sommes présents ici ce matin». Une campagne qui a connu la présence effective du président du parti, Me Gilbert Noël Ouédraogo, venu participer à l’œuvre de bienfaisance.

Me Gilbert Ouédraogo mettant en terre une plante
Avant de passer à la mise en terre des plantes le président du parti a rendu visite aux différents dignitaires coutumiers et religieux de Goudri pour leur demander l’autorisation et la bénédiction. Ici chez l’imam.

La campagne de reboisement initiée par les jeunes de l’ADF/RDA avant de passer à la mise en terre des plantes a commencé par une cérémonie protocolaire marquée par la visite du président du parti aux différents dignitaires coutumiers et religieux de Goudri au secteur 43 de la ville de Ouagadougou. Ainsi, Gilbert Noël Ouédraogo a rendu visite au chef et à l’imam de Goudri pour leur demander, comme la coutume l’indique, l’autorisation et la bénédiction afin de pouvoir mener leur activité. Tout protocole respecté, Me Gilbert Ouédraogo et les siens se sont rendus sur le site et procéder à la mise en terre des plantes. Essentiellement constitués d’acacia, car selon le président ces plantes n’ont pas un grand besoin d’eau.

Moussa Nébie président des jeunes de l’ADF RDA

Pour certain, la jeunesse de Goudri est sortie nombreuse pour joindre l’utile à l’agréable et participer à la campagne. Aussi, c’est un président visiblement satisfait de l’initiative et de l’organisation de cette campagne de reboisement que nous avons rencontré: «Nous sommes tout à fait heureux de cette initiative, vous savez que le monde d’aujourd’hui appartient à la jeunesse et l’âme de l’ADF/RDA c’est sa jeunesse. Nous avons toujours formé notre jeunesse pour qu’elle soit une jeunesse responsable et cela se matérialise par certaines actions sur le terrain», a-t-il indiqué.

Photo de famille

Par ailleurs Me Gilbert a précisé que le choix du site n’est pas anodin. Cette campagne a choisi ce site pour le reboisement car «il est de la Police nationale et le reboisement prend en compte la clôture de la Police nationale. C’est une manière pour nous de soutenir les Forces de défense et de sécurité en ces moments où ils sont particulièrement meurtris. Nous n’allons pas cesser de le dire, il faut donner les moyens à nos vaillants militaires et policiers pour se défendre. Nous sommes plus que jamais convaincus qu’avec des moyens adéquats nos vaillants soldats viendront à bout du mal. Il n’est pas normal qu’au cours d’une intervention nous y perdons des hommes, il n’est pas normal que quand on nous attaque on ne puisse pas répliquer par faute de moyens. C’est pourquoi nous interpelons l’autorité afin que les choses changent».

Concernant le reboisement, le président de l’ADF/RDA s’est dit fier de ses éléphanteaux pour l’initiative et les exhortés à «Travailler et à maintenir cette aire vive qui pourra servir de clôture à la Police nationale».

Hamadou Ouédraogo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *