Accueil » Nè Wendé » Justice militaire: est-ce que tu pourras?

Justice militaire: est-ce que tu pourras?

Nè-WendéMoi Nè Wendé, je n’ai pas fait «i, o, a» de droit, je suis simplement passé dans les environs de l’Ecole supérieure de droit de l’Université Ki-Zerbo, quand c’était encore université de Ouagadougou Zogona. Nè Wendé!

Donc, ce que je vais dire-là, faut pas saboter mon inculture. Parce que je ne comprends pas la justice militaire. Est-ce que la justice militaire-là connaît lire le droit même? Je me pose cette question et j’ai peur. Nè Wendé!

Parce que depuis deux ans que l’insurrection est passée, c’est incompréhensible que rien ne bouge dans le sens de rendre justice aux morts, aux martyrs et à leurs ayants-droit. Ou bien, si personne n’est responsable, il faut le dire aussi! Nè Wendé!

Blaise n’est pas là, il a renié ses responsabilités pour accabler Tiao qui, dans sa situation de PM, a banalisé son acte de réquisition de la force. Il n’avait pas de pouvoir à défendre, il n’était pas le ministre de la Défense encore moins le chef suprême des armées ou le chef d’état-major général. Mas c’est lui qui a pris la réquisition. Il faut donc le juger! À travers ce procès, la vérité va éclater et ceux qu’on devra inculper le seront! Nè Wendé!

Il y a trop de dossiers si bien que j’ai l’impression qu’il faudra un coup de main à la justice militaire pour s’en sortir. Surtout que le grand patron, Sita, est sur un autre terrain. Si c’était avant, j’allais dire d’organiser des TPR on va aller ‘’wassa-wassa’’. Les Halidou sont là, les Komi Sambo sont là, les Venant sont là, etc. On peut affecter à chacun un dossier, ajouter à chacun des insurgés, délocaliser certains procès et voilà! A situation exceptionnelle, justice exceptionnelle. Mais des procès justes et équitables. Nè Wendé!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *