Accueil » Gouvernance - Développement » Karangasso-Sambla: 48 tonnes de céréales distribués à 1160 ménages

Karangasso-Sambla: 48 tonnes de céréales distribués à 1160 ménages

Le conseil municipal de la commune rurale de Karangasso-Sambla a procédé le dimanche 8 juillet 2018 dans le village de Mangafèsso, à la distribution de 48 tonnes de céréales aux populations.

La remise symbolique des vivres par le maire

Au total, ce sont 1160 ménages qui ont bénéficié de ces vivres. Cette opération selon le maire de la commune, s’inscrit en droite ligne des actions  d’accompagnement au profit des populations délocalisées par la construction du barrage de Samendéni.

Les populations ont salué cette initiative du conseil municipal

Courant 2016 en effet, les populations affectées par les travaux de construction du barrage de Samendéni, dont celles des trois (03) villages de la commune de Karangasso-Sambla, ont été déplacées puis relogées sur leurs sites d’accueil.

Entre le déplacement et les démarches pour l’évaluation et l’indemnisation de leurs terres, ces populations n’ont pas pu selon le maire, travailler comme il se doit au niveau de leurs villages d’accueil. Ainsi, les déficits de productions engendrés par cette situation exposent ces dernières à de graves crises alimentaires. Toute chose qui pourrait également impacter négativement la saison hivernale en cours. C’est pour cela que le conseil municipal a estimé nécessaire d’apporter un appui à ces populations pour les aider à traverser la période de soudure afin que la présente saison hivernale (2017/2018) ne soit pas aussi impactée. «Au regard des déficits de productions céréaliers enregistrés par les populations, nous avons estimé nécessaire de les soutenir par des vivres afin  de leur permettre de traverser cette période de soudure pour que la campagne hivernale en cours ne soit pas aussi affectée», a indiqué le maire Aboudramane Ouattara.

L’objectif selon le maire, est d’aider les populations à traverser la période de soudure
Une vue partielle des vivres

Ainsi, ce sont au total 48 tonnes de vivres dont 45 tonnes de maïs et 3 tonnes de riz qui ont été distribués non seulement aux populations des trois villages de la commune affectés par le barrage mais aussi aux autres village de la commune. «Initialement, les vivres étaient destinés aux populations déplacées. Mais dans cette commune, nous avons des communautés solidairement liées. On a donc décidé d’étendre l’opération à toute la commune pour perpétuer cette vertu», a-t-il laissé entendre.

Et les bénéficiaires de saluer ce geste qui selon eux, leur permettra de faire face à la faim et par ricochet, de réussir la campagne hivernale en cours. «Ce don nous permettra de vivre jusqu’à la prochaine récolte. Aussi, avec ces vivres, nous allons pouvoir cultiver comme il se doit car quand on a faim, on ne peut pas travailler», ont-ils signifié avant de traduire leur reconnaissance aux membres du conseil municipal de la commune qui ne cessent de multiplier les actions dans le sens du bien-être des populations.

Cheick Omar Traoré

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *