La reconnaissance de Laurence Ilboudo/Marchal aux médias - Les échos du Faso
Accueil » Société » La reconnaissance de Laurence Ilboudo/Marchal aux médias

La reconnaissance de Laurence Ilboudo/Marchal aux médias

La ministre de la Femme, de la Solidarité nationale et de la Famille, Laurence Ilboudo/Marchal, a offert un sympathique déjeuner à la presse pour lui témoigner sa reconnaissance et sa gratitude pour l’accompagnement dont elle est l’objet depuis sa prise de fonction. C’était ce jeudi 28 juin. Elle a saisi l’opportunité que lui offre la célébration, en différé, à Koudougou, ce 3 juillet, de la Journée de l’enfant africain, pour marquer cet événement.

Laurence Ilboudo dit connaître l’importance de la presse dans la réussite de sa mission

Car d’événement, ç’en est un! En effet, il n’est pas coutume qu’un ministre ou une ministre convie le monde des médias à un repas. Certains l’ont fait et d’autres le font mais dans un cadre plus restreint de convives ou lors d’une conférence de presse. Les invités de la ministre Laurence Ilboudo/Marchal étaient dans un éventail plus large et varié et on n’y a pas beaucoup parlé.

Si elle l’a fait, dit-elle, c’est qu’elle a conscience que les organes de presse sont d’une grande contribution dans la réussite d’une mission, d’un objectif. Et pour travailler ensemble, il faut bien se connaître pour se faire confiance. Elle a voulu ainsi donc renforcer ce partenariat.

Déjà, la célébration de la Journée de l’enfant africain, ce 3 juillet à Koudougou, est une activité majeure. Mais chaque jour que Dieu nous donne, le ministère de Femme, de la Solidarité nationale et de la Famille a beaucoup à faire pour soulager la souffrance de nombreuses personnes. Et ce n’est pas ce qui manque! Les mendiants de tous genres, les femmes bannies, les hommes battus, les enfants, les jeunes, les personnes âgées, les célibataires, les hommes heureux dans les familles, bref Laurence a de la pâte sur sa planche. Gérer la solidarité nationale et la famille, il n’y a rien de plus vaste et de transversal que cette activité.

Les journalistes ses ont dit honorés par cette marque de considération

Si elle a choisi ce cadre, c’est pour des raisons de sécurité et pour aussi offrir un meilleur service. C’est elle qui l’a dit. Et elle n’a pas eu tort car le déjeuner s’est déroulé ‘’tranquillos’’ et il y a eu à boire et à manger pour tout le monde en qualité et en quantité.

Les journalistes l’ont remerciée en retour pour cette marque de considération et promis de l’aider dans la promotion des activités du ministère.

Laurence Ilboudo/Marchal avait à ses côtés la secrétaire d’Etat Chargée des Affaires sociales, des Personnes vivant avec un Handicap et de la Lutte contre l’Exclusion, Yvette Dembélé, la Secrétaire générale du département, Fati Ouédraogo/Zizien et des directeurs centraux.

Hidogo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *