Accueil » Arts-Culture » La lauréate de la formation biblique Sabine Dakouré, vient de mettre sur le marché discographique deux albums

La lauréate de la formation biblique Sabine Dakouré, vient de mettre sur le marché discographique deux albums

Lauréate de la formation biblique (Oholfab), Sabine Dakouré, vient de mettre sur le marché discographique deux albums intitulés «Kend ne teenbo» et «Mam na pêgWennaam». La révélation a été faite lors d’une conférence de presse dédicace le dimanche 15 juillet à son église le Temple de la victoire. Le choix de cette date pour lancer officiellement ces deux albums n’est pas fortuit car il marque les 9 ans d’anniversaire de mariage de la chantre.

La chantre Sabine Dakouré

Une nouvelle voix vient de rejoindre la sphère musicale burkinabè. Il s’agit de Sabine Dakouré qui vient de marquer son entrée avec la sortie de deux albums, «Kend ne teenbo» et «Mam na pêgWennaam».

«Kend ne teenbo» (marcher avec foi) est un opus de six titres paru en 2014. Dans cet album, Mme Dakouré exhorte les fidèles à se préparer à la rencontre de Jésus-Christ. «Je parle de l’avènement de Jésus-Christ parce que l’on ne sait pas quand est-ce qu’il reviendra. Pour ceux qui sont chrétiens et aussi pour ceux qui ne le sont pas encore, il va falloir se préparer, marcher dans la foi et attendre que notre seigneur revienne nous chercher comme il l’a promis», a-t-elle renseigné.

Le second album qui compte huit titres, «Mam na pêgWennaam», (je louerai mon Dieu) est un cantique de louange adressé à l’Eternel des armées pour ses hauts faits.

A travers les différents thèmes abordés dans les deux albums tels «Yambnan yiima mam yellebii?» (Seigneur, oublieras-tu ta servante), «Wendé bi reegWaogre» (Que la gloire revienne au Seigneur), Sabine Dakouré invite chaque chrétien à faire confiance à Dieu car comme il le dit lui-même, «Je ne te délaisserai pas».

En prestation à l’église le Temple de la victoire

La preuve, en dépit des multiples épreuves qu’elle a connue, Sabine Dakouré a su bravé les douleurs en cotisant avec le peu de moyen pour réaliser ses deux albums. Toute chose qui prouve selon elle, qu’elle peut toujours compter sur le soutien du seigneur.

Pourquoi le choix de ces thèmes? Selon l’artiste, les thèmes chantés lui viennent souvent dans la prière et par moment à travers son vécu quotidien. Il faut noter que la passion pour la musique de Mme Dakouré a commencé dès son jeune âge. Ainsi, elle a commencé à faire ses preuves dans la chorale féminine avant de rejoindre la chorale des enfants et des ados. A travers la sortie de ces deux albums, Sabine Dakouré réalise enfin son rêve de devenir artiste. Mais elle ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. «Je compte en ma qualité d’artiste chrétienne, persévérer dans cette même lancée, travailler jusqu’à ma vieillesse, jusqu’à ce que je n’ai plus de la force pour le faire», a-t-elle soutenu.

Appréciant les talents de la chantre, le pasteur André Compaoré a pour sa part encouragé Sabine Dakouré à demeurer une bonne et fidèle chrétienne comme elle l’a toujours été.

Madina Belemviré

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *