Accueil » Société » Le CPPU invite le gouvernement «à sortir de sa torpeur»

Le CPPU invite le gouvernement «à sortir de sa torpeur»

Au cours d’une sobre cérémonie qualifiée d’Assemblée générale ordinaire, le coordonnateur du Collectif pour un peuple uni (CPPU), Ben Azise Ouattara a invité le gouvernement «à sortir de sa torpeur» pour «répondre aux aspirations du peuple». C’était le samedi 6 mai dans une salle pleine majoritairement de jeunes élèves particulièrement mus par le réflexe d’applaudissements nourris.

Le coordonnateur du Collectif pour un peuple uni (CPPU), Ben Azise Ouattara
Le coordonnateur du Collectif pour un peuple uni (CPPU), Ben Azise Ouattara

Cette «Assemblée générale ordinaire» aura duré à peine une heure au cours de laquelle Azise Ouattara a indiqué que son association entend ainsi satisfaire à son «devoir une fois de plus de dénoncer les dérives» du régime en place «qui peine à répondre aux aspirations du peuple». D’où l’interpellation du «gouvernement de Paul Kaba Thiéba à sortir de sa torpeur».

Aux dires du coordonnateur du CPPU, «Ce qui est écœurant, c’est qu’après presque deux ans de gouvernance, rien de rassurant ne pointe à l’horizon». En effet, relève Azise Ouattara, «les promesses de campagne (…) peinent à se concrétiser laissant le peuple famélique dans l’incertitude la plus totale, à telle enseigne que certains burkinabè viennent même à regretter le départ du président Compaoré». Et les «sentiers menant à une vraie démocratie sont rocailleux».

Il est temps, selon lui, «que le peuple se mette debout, que certains acteurs comme ceux de la justice se ressaisissent».

Pour sa part, le CPPU, à en croire son coordonnateur, s’engage à «redoubler d’ardeur dans la veille citoyenne, l’éveil des consciences, la recherche de la vérité, la vraie justice, la réconciliation et surtout la lutte contre la corruption».

Paangui Parè

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *